Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Compassion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ylanah Ziegler
Vétéran
avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 22

MessageSujet: Compassion   Lun 3 Juil - 20:27

La jeune femme observait les affaires entreposées devant elle sur sa couche d'un air des plus pensif. Elle se tenait parfaitement immobile sur son lit, assise en tailleur sur ce dernier alors qu'elle jouait nerveusement de ses doigts dans l'espace créé par ses jambes. D'aucuns la connaissant auraient pu croire qu'elle méditait, chose qui n'aurait pas été très étonnante connaissant Ylanah, mais son regard grand ouvert et pourtant perdu dans le vide ne trompait pas. La mère supérieure avait été claire à son encontre, affreusement claire : il était hors de question pour l'initiée de mettre un pied en dehors de la capitale humaine.

Les raisons qu'elle avait invoquées étaient loin d'être stupides en temps normal, et Ylanah aurait sans doute abondé dans son sens dans d'autres circonstances. Mais ce soir là, elle ne l'avait pas comprise, elle n'avait pas pu l'accepter.

Les invasions de la Légion Ardente se multipliaient aux quatre coins d'Azeroth, des rapports affluaient tous les jours pour signaler l'apparition de démons, d'activités suspectes. La populace était proche de la panique et les soldats au front avaient cruellement besoin de soutien. La Lumière était de plus le rempart naturel contre l'engeance démoniaque, et elle sa servante. Il était tout naturelle pour la jeune prêtresse blonde de se porter volontaire afin d'apporter son soutien direct à l'effort de guerre qui était en train de se mettre en œuvre. Elle risquait sa vie, elle en était consciente, mais face à un tel ennemi, quel sacrifice n'était pas trop grand ? Elle s'attendait à des réticences de sa supérieure, mais son refus ? Non.

« Tu en es incapable Ylanah, tu mourrais avant d'accomplir quoi que ce soit », lui avait-elle sèchement expliqué.

La blonde avait eu l'impression qu'on lui enfonçait un poignard dans le ventre en même temps que les paroles de son aînée se gravaient dans la fibre de son être. Elle n'était certainement pas la plus robuste, mais elle était une soigneuse douée – pas experte, pas encore, mais en devenir – et pourtant… Sa résolution avait été balayée comme un fétu de paille par de simples mots.

Effondrée en premier lieu, trop choquée, elle réfléchissait depuis des heures à présent, seule. Elle avait pensé à beaucoup de choses, beaucoup de scénarios, et dans aucun elle ne se voyait rester à la cathédrale de la Lumière. Son instinct et ses convictions, sa foi lui soufflaient que ce serait une grave erreur. Alors, elle avait cherché. Elle ne pouvait pas tout simplement quitter la ville, et se pointer sur un camp de base de l'armée. Ylanah avait donc décidé de rejoindre une certaine compagnie de mercenaires qui avait pris pour habitude de faire ses départs en campagne de la capitale depuis le parvis de la cathédrale. Elle avait pu les observer grandir au fil des ans, et ils étaient loin de jouir d'une réputation détestable.

Un bon compromis, aux yeux de la prêtresse.

La blonde finit donc d'emballer ses rares affaires dans son sac, et quitta le dortoir de la cathédrale pour gagner les ruelles de la ville. Elle était angoissée, peur d'être rejetée par les mercenaires pour les même raisons, mais elle était déterminée.

S'ils la pensaient faible eux aussi, elle leur prouverait le contraire, tôt ou tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Compassion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nolwenn] destinée d'écume et de larmes-Partie 1
» [COPS] Background
» Regarde, j'ouvre ma boîte de compassion ! Oh, elle est vide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp :: Histoires-
Sauter vers: