Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu étrange

Aller en bas 
AuteurMessage
Helios
Mercenaire
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 22

MessageSujet: Un peu étrange   Mer 14 Fév - 18:52

Citation :
Acte I

Scène 1

Une seule porte relie l’atrium au jardin où sont disposés cinq pots de jonquilles en quatre points. Eumée attend à l’intérieur devant une chaise vide et Thalie arrose les plantes.

Thalie fort : Ô enfant de sang,
Tu chantes gaiement,
Ma mélodie…

Eumée égal : Tu chantes ma mie ?

Thalie s’interrompt et ouvre la porte.

Thalie inquiète : Cela vous incommode ?

Eumée : J’ai en mémoire une ode,
La sauriez-vous conter ?

Thalie surprise : Mais ne peux exister,
Helios…

Eumée sans relever : J’en frémis jusqu’à l’os !

Thalie spectrale : Helios… Pourriez-vous m’entendre ?

Eumée chuchotant : Et ne peux plus attendre.

Survient l’ombre Véloce par la fenêtre, agitant sa cape dans le vent.

Véloce mort : Cessez maintenant ! Vous ne trompez personne, assassin. Qui se prétend acteur de nos jours, et qui cela intéresse ? Vous gâchez votre talent dans l’expression de valeurs mortifères.

Eumée Helios : Que se passe-t-il ici ?

Thalie Helios : Du calme très cher, vous avez le teint affreux… Blanc…
Presque gris.

Helios irrité : Vous me faites sortir du rôle à présent !
Je vais vous arracher la peau.

Helios enjoué : Dévorez-moi !

Véloce se met à danser en agitant les bras et avançant comme un pantin désarticulé. Il renverse la chaise et bouscule Helios puis Helios qui chante.

Helios furieux : Sortez de mon théâtre maintenant ! Je vous trancherai la gorge…

Helios jovial : Fais-moi mal, l’ami-l’ami-l’ami. Envole-moi au ciel !

Véloce Helios : Suis-je ou ne suis-je pas une ombre ?

Entre Helios avec un bouquet de fleurs dans une main, la tête d’un troll dans l’autre. Helios ricane en saisissant la main d’Helios cependant qu’Helios fait les chœurs et qu’un orgue s’exprime en arrière-plan.

Helios fou : Lâche-moi !

Helios mystérieux : Tu ne peux pas comprendre ma douleur… mes yeux saignent !

Helios neutre : Quelqu’un veut des jonquilles ?

Helios explosif : Oh ! Ah ! Beloooo… Insistant Beloooore.

Helios forcené : Je vais lui couper la langue et la manger avec…

Helios l’interrompant : Du poivre ? Nous en faisons pousser aussi. Voyez.

Helios surpris : Non !

« Qu’est-ce que vous foutez ? Un passant s’était arrêté pour aviser du regard l’elfe cabriolant sur sa caisse. On vous entend gueuler depuis les canaux…
- Silence médiocre, laisse-moi briller ! » L’homme haussa les épaules puis s’écarta du fou comédien, et non l’inverse, qui changeait encore de masque.


Citation :
Helios troublé : Où en étions-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un peu étrange
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp :: Histoires-
Sauter vers: