Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [06/11/38] Sorcière et Chant maudit.

Aller en bas 
AuteurMessage
Eskel Strenger
Visiteur
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 20/06/2015

MessageSujet: [06/11/38] Sorcière et Chant maudit.   Mer 7 Nov - 11:30

Citation :
Date : 06/11/38
Lieu : Tour abandonnée dans les environs de Corlain
Nom(s) des mercenaires en présence :

- Sergent: Aubelame

- Vétérans: Leinart, Aury, Chantesang.

- Mercenaires: Alieg, Jenner, Doblinski, Darbelès, Dolson, Feulevent, Patte-Douce, Mercer, Gordon, Desair, Stroganov, Jemster.

- Recrues:Crawn, Strenger, Parker, McClellan.


Rapport :
La compagnie s'est mise en route avec pour mission, cette fois, de mettre la main sur une sorcière qui pourrait nous en dire plus sur la Matriarche du Sabbat. Nous devions la capturer, l'interroger, puis l’exécuter après avoir eu des informations utiles. Nous avons donc marché jusqu'à une ancienne tour à l'air délabré, ou devait se cacher l'une des sorcières.

Arrivés sur place, nous avons entendu une chanson, a la fois douce et triste, et semblant être un avertissement moqueur adressé à la compagnie, et qui provenait d'une sorte de jardin au pied de la tour en ruine. En nous approchant nous avons réalisé que la chanson provenait d'une jeune fille, se tenant au centre du jardin.

Le chant eu des effets inattendu sur certains membre de la compagnie. Ils furent attirés par l'air musical, oubliant toute prudence, et avançant comme des papillons vers une lumière en pleine nuit. Heureusement ces derniers furent maîtrisés par leur camarades avant qu'un malheur n'arrive et quelque chose ne finisse mal.

Peu après les hostilités furent déclenchés. Les haies et les buissons autour de nous s'animèrent, et se mirent à nous attaquer férocement. La magie de la chanteuse, ainsi que les nombreux gri-gri et autres colifichets de sorcières qui traînaient ci et là dans le jardin étaient probablement la source de cette magie.

Pendant que la compagnie luttait contre les buisson maudits, et la chanteuse, par le feu et le fer, une créature sortit de l’étant proche. Un golem d'os, d'un bon 5 mètres de haut, jaillit des eaux pour se jeter sur nous. Ce n'est qu'au terme d'un affrontement cour mais intense que le tas d'os s'effondra et que la chanteuse rendit l'âme.

Cette victoire nous fut amère, cependant. La cible n'était en réalité pas une sorcière, elle était possédée par le Luth qu'elle jouait pendant son chant. Et quiconque pose les mains sur celui-ci se retrouve à son tour possédé, a moins que quelqu'un ne vienne l'en séparer.

Nous avons par la suite fouillés la tour, et les environs les plus proches, mais rien de probant ne fut trouvé. Il semblerait que cet endroit ai été abandonné et vidé de tout son contenu bien avant notre arrivée. C'est avec une pointe d'amertume que nous sommes rentrés à la Ferté d'Arom, pour ramener le corps sans vie de la jeune possédée.

Eskel Strenger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryin Aubelame
Sergent
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 21

MessageSujet: Re: [06/11/38] Sorcière et Chant maudit.   Ven 9 Nov - 19:09

Le Sergent Aubelame aura rajouté, à la suite du premier rapport, un groupement de prises de notes concernant le carnet récupéré sur la jeune barde.

Citation :

Le journal a au moins deux ans d'âge, confirmant que la jeune femme faisait partie d'une troupe itinérante originaire de Chantorage.

Ce qui nous intéresse vraiment semble s'être déroulé il y a à peu près trois semaines, selon les dates. Elle était conviée à Butte-du-Faucon pour jouer pour les enfants à la demande du maire, accompagnée par un certain Lineska.

Elle conte la visite d'une vieille femme, plus que probablement la Matrone, se présentant sous la fausse apparence de la grand-mère d'un des enfants. Elle lui aurait offert un Luth, la jeune femme alors subjugée par des mélodies mentionnées.

Des cauchemars commencent à lui venir, auquels elle apporte une importance maigre, en plus de murmures étranges. Ses écrits deviennent alors de plus en plus décousus, bien qu'il soit possible d'y retrouver notre rencontre avec elle, sur la route la semaine dernière alors qu'elle quittait Butte-du-Faucon.

Elle termine la dernière partie à peu près lisible du carnet par le récit de son réveil dans les ruines d'une église (possiblement celle de Corlain ?), entourée d'assemblages, bien qu'elle prête un autre nom.

Après ceci, ses écrits n'ont plus vraiment de sens.

Si la visite de la (possible) Matrone remonte à trois semaines dans la Nord de Drustvar, notre meilleure piste reste de remonter ses pas jusqu'à cette église, ou Butte-du-Faucon pour peut-être trouver ce Lineska ou interroger les habitants qui doivent se rappeler le passage de la jeune femme.

Cependant, si Lineska était l'homme du duo quand nous les avons croisés en allant vers la forêt, il est difficile d'imaginer où il est à présent.

Vu l'apparence du cadavre, et la puissance indéniable de ce "luth", je suppute qu'elle a été progressivement subjuguée par l'objet, sans être transformée en sorcière et probablement sans posséder de pouvoirs oûtre que ceux octroyés par l'objet.

Sergent Aeryin Aubelame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[06/11/38] Sorcière et Chant maudit.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Deck Joute] Le roi de fer et la Sorcière
» Le baiser de sorcière - Pierre Bergounioux
» Nuit 4 (Sorcière)
» [Tome I]: Le chant du guerrier.
» [BIONICLE] votre méchant de l'Air preferé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Campement :: Campagne de Drustvar-
Sauter vers: