Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Plumes sanglantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archandre/Judicaël
Anonyme
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 25/09/2012

MessageSujet: Les Plumes sanglantes   Sam 17 Nov - 8:59

Anoussand était furieux. D’abord quatre de ses hommes étaient hors circuit : deux morts et deux en prison. Puis Archandre leur avait échappé lamentablement. Sans compter cette rencontre avec cette espèce de sauvage maudite qui avait blessé plusieurs de ses hommes et tué l’un d’entre eux. Même si Anoussand n’aimait pas recourir à ce genre de méthodes, la voir souffrir par la torture pour son crime lui fit un peu de bien pour se consoler des échecs des jours précédents. Il se dirigeait vers son bureau lorsqu’il repensa à tout cela, croisant certains de ses hommes au passage. Ils étaient silencieux et le regardaient, attendant un signe de sa part.

«Sombres imbéciles.» Dit-il d’un ton neutre, le regard glacial.

Ses hommes inclinèrent la tête en signe de respect et d’humilité. Même si il n’était pas imposant physiquement, tous savaient qu’il était dangereux autant par sa stratégie que par son adresse avec des lames de tout genre. Anoussand rentra dans le bureau aménagé avec les moyens du bord. Un bureau en bois simple, brun avec de la paperasse dessus et une chandelle à moitié consommée.

Il s’installa sur sa chaise et prit le portrait de l’homme blond, se demandant quand est-ce qu’il mettrait la main dessus. Puis, dans son esprit, il revoyait ce contrat qu’il avait signé. L’homme qui avait gardé sa capuche et qui parlait d’une voix grave et profonde.

«Il me faut sa tête. Débrouillez-vous pour me l’apporter et vous serez récompensés. Echouez et je vous tuerai tous.»

Anoussand avait rit. Un rire froid et forcé. Il avait ordonné à deux de ses hommes de poignarder l’inconnu mais ils ne lui obéirent pas. Il les avait regardé du coin de l’œil, se demandant si il avait été trahi. Ses deux hommes semblaient inertes puis l’un d’entre eux hurla de douleur avant de s’effondrer au sol dans une marre de sang alors que l’autre se figea, visiblement ailleurs quelque part dans sa tête.

«Recommencez quelque chose du genre et je vous promets bien pire, ‘’Capitaine’’ Reinhart»

Anoussand avait cligné des yeux. Il ne donnait jamais son nom dans ce milieu. La mort de ses hommes le toucha particulièrement mais la peur aussi était présente. Qui était cet homme ? Il ne portait qu’une robe sans motifs, aucun signe distinctif, pas d’accent à noter. Rien.

«Qui… Qui êtes vous ?» avait demandé Anoussand, visiblement déstabilisé.

«Ne posez pas de questions. Faites ce qu’on vous dit de faire.»

Le capitaine mercenaire avait signé le contrat assez rapidement. Jamais dans sa vie il n’avait ressenti cela. De la haine et de la peur mélangés. L’humiliation aussi de devoir agir sous la contrainte.

Après avoir signé, l’inconnu se leva et disparut sous le regard ébahit des mercenaires alterans. Anoussand s’était précipité vers le cadavre. Celui-ci semblait avoir été ‘’transpercé’’ par quelque chose mais rien n’indiquait qu’il s’agissait d’une arme. L’autre homme repris ses esprits avec un mal de crâne évident.

«De la magie ?...»

Personne n’en avait aucune idée et aucun de ses hommes ne trouvèrent de traces de l’inconnu dans les environs. Ses hommes avaient été formés pour se camoufler et infiltrer les endroits les plus fréquentés, recommandables ou non. Des experts pour les frappes rapides à plusieurs. Et là… Rien. Un homme arrivait comme cela, tuait un de ses hommes et forçait le capitaine à travailler pour lui. Anoussand avait même la certitude que tous mourraient si ils ne se dépêchaient pas. Il attrapa une chaise pas loin de lui et la lança de rage contre un mur proche.

«Espèce de salopard !» cria-t-il, continuant ses jurons en dialecte alteran.

La scène lui était revenue en regardant le visage du blond. Archandre Hath… Qui était cet homme ? Il avait le nom d’un Général alteran déchu par Perenolde. Mais peu importe, sa vie et celle de ses hommes étaient en péril pour l’heure. Il ne voulait pas demander de l’aide au Syndicat, celui-ci étant déjà en phase d’extinction, pris entre plusieurs feu de la Horde et de l’Alliance en plus d’autres groupuscules ‘’neutres’’.

Il se leva tranquillement, se tenant le bras meurtri par la jolie noiraude aux yeux bleus/dorés et attrapa son tabard orange aux motifs de plumes ensanglantées. La traque devait continuer et cette fois Anoussand avait bien l’attention d’y mettre plus de muscles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archandre/Judicaël
Anonyme
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 25/09/2012

MessageSujet: Re: Les Plumes sanglantes   Sam 17 Nov - 9:09

Qu'est-ce qu'il s'était passé ? D'abord ses hommes tombaient les uns après les autres. Puis le Syndicat était de retour et tuait ses mercenaires, ses frères et soeurs d'armes. Et enfin aucun signe du mage qui l'avait forcé à accepter le contrat en lui ramenant la tête d'un autre mage.

Anoussand avait demandé à ses alliés de mettre en place des balises aux quatre coins de Dalaran pour ''leurrer'' tout le monde à l'aide d'illusions. Tout se passait bien jusqu'à ce que tout son plan s'effondre comme un chateau de cartes. Il entendait ses hommes hurler à travers leurs pendentifs de communication. Puis plus rien.

Installé devant le fort pourpre avec ses meilleurs soldats, Anoussand attendait. Il savait que quelque chose de plus n'allait pas. L'instinct sans doute.

Le mage inconnu se matérialisa devant lui. Tous dégainèrent leurs armes.

Bonjour Capitaine Reinhart. J'espère que vous vous portez bien, j'ai du travail pour vous.

Que faites-vous là, espèce de salaud ? Répliqua Anoussand, bouillonnant de rage. Vous avez tué plusieurs de mes hommes tout en nous forçant à devenir vos catins.

Le mage inconnu commença à incanter. Un portail se matérialisa devant lui. Du portail sortirent alors plusieurs élémentaire arcaniques.

Je vais d'abord m'amuser avec vous et puis je vous forcerai à combattre pour moi. Le mage sourit à la fin de son discours avant d'ordonner à ses serviteurs d'attaquer les mercenaires.

Seul le bruit des combats et des hurlements des morts se faisant entendre pour les oreilles les plus fines à travers les illusions. Le sang coulait à flot et le mage remporta son combat sans efforts. Il commença alors à manier son orbe pour asservir les mercenaires alterans et les plier à sa volonté.

Son sourire était répugnant. Un homme fou et cruel aveuglé par le pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Plumes sanglantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peindre les plumes
» Conversion du prêtre avec Manteau de Plumes
» prêtre skink volant (enfin avec manteau de plumes)
» Achat diadème divin et pantalon en plumes de cygne
» Les Arènes Sanglantes - Warhammer Battle - H&L 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp :: Événements-
Sauter vers: