Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rumeurs de la compagnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Anarya
Mercenaire
avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 2 Juin - 13:02

"Veille-ombres a été vaincu."

Méditant nuit et jour sur ces propos, l'arcaniste aux cheveux jadis flamboyants en restait ainsi la plupart du temps en tailleur au fond de sa tente, le regard perdu dans le vague ou rivé sur son unique avant bras, dénudé de manière à dévoiler l'épyderme blafard auquel elle pensait s'être habituée. La différence était que cette fois, en plus de la peau blême se dessinaient les marques des cicatrices provoquées par les plus récentes brûlures du vide qu'elle s'était vue infliger.

"Non, c'est moi qui suis vaincue."

Rechignant une fois de plus à contempler son reflet dans un quelconque miroir, elle ne se faisait néanmoins aucune illusion. Le charmant minois d’antan avait laissé place à un faciès difforme, elle le savait et ne pouvait rien y faire. Il en était d'ailleurs de même avec son corps, ravagé en quelques mois à peine, métamorphosant la belle jeune femme en un fantôme mutilé n'attendant que le jour où l'étreinte de la mort viendrait le surprendre.

Non. Il n'y avait plus d'espoir. Plus d'espoir pour un futur meilleur, plus d'espoir pour un jour penser à fonder une famille, pour se créer un avenir : qui pourrait vouloir d'une abomination de cette sorte, s'approchant davantage désormais des réprouvés qu'elle haïssait tant que de l'humaine qu'elle aspirait à être. Il n'y avait personne, à moins que...

Pride. Cet homme dont-elle ne parvenait pas à saisir les intérêts, à comprendre l'esprit et les envies. Que désirait-il? Elle avait vu les visions, il était venu lui parler. Avait-elle mal compris quelque chose, ou est-ce qu'au contraire tout était clair? Perdue une fois de plus dans ses pensées, elle ne savait comprendre. Une question toute autre vint toutefois s’immiscer dans son esprit : "Qu'est ce que je pense de lui?" Là encore, pas de réponse, que des vagues d'interrogations.

Que se passerait-il s'il venait à être banni? Comment réagir, et que dire? Et si la sentence de l'exécution venait à être prononcée, serait-elle capable de renoncer à ses engagements passés et prendre sa défense? Et si cela revenait à trahir le capitaine, le lieutenant et ses frères et sœurs? Pourrait-elle renoncer à ce qui représentait jusque là sa seule raison d'exister pour s'enfuir avec lui?

Non. Il lui fallait chasser ces chimères qui assaillaient et torturaient son esprit. Peut-être que rien de cela n'allait se produire, après tout. Peut-être que le jugement en serait tout autre, et peut-être même que les intentions de l'alchimiste n'étaient pas celles qu'elle imaginait... ou espérait? Elle ne savait même pas elle même qu'en penser ni ce qu'elle souhaitait.

Quittant sa tente afin de prendre l'air, l'arcaniste aux cheveux blancs et à l'humeur flamboyante semblait s'éteindre progressivement, celle-ci n'accordant que peu de mots et de regards à ses camarades, qui y verront sans doute là le signe d'un mépris trop souvent mis en avant par ce caractère qu'elle s'était donné, bien que la raison en eut réellement été toute autre.

"Nous verrons bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 4 Juin - 12:00

Sur le quai auquel mouiller La Fureur, l'alchimiste s'était planté tel une bite d'amarrage, face au bleu infini, fouetté par la bise marine, ses yeux reflétant la grâce du soleil plongé dans l'horizon. Il était en pleine méditation.

La discussion avec le lieutenant, après la chute de Veille-Ombre, lui revenait en tête.
"Montrez que vous êtes humain."
Ce conseil lui revenait si violemment et si souvent dans ses réflexions qu'il s'imaginait être le métal entre le marteau et l'enclume.
L'humanité, il l'avait abandonné il y a longtemps, à coup d'expériences plus défendues les unes que les autres, de méditation, et d'exile. Toute personne se demanderait pourquoi il avait fui cette humanité, qu'il voulait tant défendre et faire évoluer, mais la réponse était là. Cette humanité lui rappelait trop cette insignifiance, sa faiblesse, le fait que lui aussi, était un mortel.

"Il n'est pas trop tard pour changer."
Le travail de toute une vie, remis en question en quelques jours. Peut-être n'était-il pas trop tard, après tout, son humanité lui revenait en pleine face si subitement depuis ses choix tragiques.
Veille-Ombre était une valeur plus sûre, plus prometteuse, au fond de sa réflexion, il le savait, mais un facteur insoupçonné l'avait détourné de son instinct scientifique, au profit de son instinct.. humain?

La confusion le prenait, l'incertitude, la perte des repères, il repassait en revue sa vie entière, cherchant la faille dans ses opérations, dans ses manœuvres.
Rien, il n'avait pas fait d'erreur, le problème était tout autre, il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. C'était là, pourtant, sous son nez: offrir sa confiance au lieutenant davantage qu'en ses propres calculs, donner plus d'intérêt au sergent Brynt et de valeur, qu'en sa science.
Perdait-il la tête? Il aurait sans doute préférer, un fou ne devient pas forcément un idiot. D'ailleurs, tous les plus grands génies avaient des tares mentales.

Le fracas d'une caisse éclaté le sorti de sa méditation, un ouvrier du port venait de faire tomber de la marchandise plus loin. Il n'y prêta pas trop attention, le lorgnant par-dessus son épaule tout au plus, mais c'était avant de voir Elle, sur le pont du navire. Elle, qui avait été tant marquée par les assauts du sorcier de l'ombre, il n'en restait d'ailleurs plus que des ruines de ce qu'elle était jadis. Elle a captivé son attention quelques secondes, mais c'est alors qu'un élan de culpabilité submergea l'alchimiste qui décida de battre en retraite, se fondant dans la capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Findol
Lieutenant
avatar

Messages : 566
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 9 Juin - 9:00

Dans une chambre isolée de son ancien logement, cette boutique miteuse où il exposait ses dernières créations, le Lieutenant frappait. Il frappait oui, mais sans haine, sans peine, simplement parce qu'il le fallait.
Il frappait avec tant de violence que son martelet runique même sembla ployer contre la surface aussi dense que délicieuse du cristal.
Autour de lui, les résidus arcaniques dansaient, s'élevaient et retombaient en un fin manteau sur le parquet fraîchement ciré. Plusieurs fois il s'autorisa à sortir, en sueur, pour contempler le ciel nu et constellé.

Périodiquement, les pierres gagnaient en éclat, paraissaient prendre vie avant de s'éteindre, mais cela ne l'étonnait ou même le retenait guère. Il frappa dix fois, trente fois, cent fois, jusqu'à les envelopper de ce long ruban aux teintes irisées, jusqu'à insuffler sa propre vie aux créations qu'il nommait "enfants", bien que celles-ci ne furent pas de son fait propre.

Enfin, il les exposa à la Lumière des étoiles, puis les baptisa.
La première irradiait comme un l'Astre sacré, ses rayons enlaçant les êtres avec douceur et bienveillance. Ainsi naquit Milmë, la personnification du désir.

La seconde paraissait pourvue d'une robe lunaire rivalisant avec la chevelure de son père. Bien qu'elle fut fraîche et non moins éclatante que sa sœur, la vie semblait plus morne en son sein. Ainsi naquit Solën, la personnification de l'isolement.

La troisième fut dotée d'une lueur divine, d'un rayonnement sans pareil duquel pulsaient toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. A chaque battement de cils, à chaque clignement, sa teinte en devenait une autre, se jouant du sens commun. Ainsi naquit Tùra, la personnification de la grandeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 14 Juin - 1:11

Fraichement recruté, le chevalier Caïn n'aura pas tarder à s'enquérir d'une armure auprès de l'intendant, s'entrainant en solitaire sur le quai pour se faire à ce nouvel attirail. En dehors de ces balades en ville pour faire Lumière sait quoi, et de ses entrainements, il tentera de se mêler aux hommes, proposant divers jeux de hasard pour apprendre à connaître ses nouveaux frère d'arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Der Kelton
Sergent
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 16 Juin - 16:52

Son pas était régulier sur les pavés hurleventois. Le léger vent frais matinal entrainait sa cape à claquer à moult reprises dans son dos. Son regard se perdait dans les rayures infinies du sol, se prolongeant encore et encore le long de son cheminement. Son esprit, lui, était tout ailleurs.

"Depuis combien de jour n'ai-je pas tué...", cette question tournait sans relâche dans son crâne, boutant toute autre réflexion durant d'interminables secondes. Par moment, son regard se portait sur les armes de pugilat à sa ceinture, avec lesquelles il venait de renouer le contact et dont il ne savait plus lâcher les poignées. Un profond manque se comblait, tout en en creusant un autre qui semblait le tirailler d'avantage à l'intérieur. L'envie de tuer, ou plutôt... Le besoin de tuer. Mais aussi le désir de ressentir cette puissance, ce pouvoir incommensurable et inexplicable, parcourir son corps une fois de plus.

Après de longues minutes de combat intérieur, il parvint à relâcher les armes à l'aura si maléfique. Les pensées malsaines se relâchaient en partie, mais restaient tel un spectre au dessus de l'esprit de l'Adjudant. A chaque instant qui passait, il se surprenait à devenir le monstre qu'il avait toujours cherché à cacher, à détruire. Y pouvait-il vraiment quelque chose... ? N'était-ce pas dans ses gènes... ? Il ne savait répondre à ces questions, mais une part de son esprit restait saine... Il devait trouver le moyen de s'en débarrasser, peu importe le sacrifice que cela pouvait engendrer. Sa vie n'avait nulle importance... Mais ses serments devaient primer sur tout le reste.

C'est silencieusement qu'il regagna le navire, sans parler à qui que ce soit de ses problèmes - pourtant pas des moindres -, comme à son accoutumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans Der Kelton
Sergent
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 21 Juin - 2:46

Un visage plus agréable, une voix moins agressive. Voilà ce que dégage Yebald depuis les derniers jours. Et cette impression n'aura été qu'accentuée au court de la journée pour une raison pour le moins... mystérieuse ! Il n'aura pas manqué de payer une nouvelle tournée à l'auberge, à tous les mercenaires le désirant, ce qui le fit indubitablement se rapprocher du tavernier qui s'en mettait plein les poches !

Quelques temps après la tombée de la nuit, l'on l'aura vu se diriger vers sa chambre d'un pas tranquille, pour s'y enfermer, tout comme la veille. Toutefois, les plus curieux parmi les présents dans l'auberge auront peut-être pu entendre un peu de bruit proche de la dite chambre, sur un court laps de temps... Rien d'inquiétant en soit, mais quelque chose de tout de même plutôt inhabituel chez l'Adjudant pourtant si discret lorsqu'il est seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eskel Strenger
Recrue
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 20/06/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 23 Juin - 10:42

En présence des autres membres de la compagnie, jack aura eu une altercation particulièrement vive avec Claïn, et il s'en sera fallut de peu que tout ne se rêgle par la force des armes, sans l'intervention du capitaine en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 3 Juil - 19:43

Mal à l'aise, c'était le terme approprié.
Recruté la veille, Isariel, le grand nordique n'a pas encore trouvé ses repères, affrontant alors les regards curieux des mercenaires. Comme un spécimen de foire, il se contente de sourire et de tenter de détourner les regards, ou tout du moins, s'en soustraire. Chose peu évidente quand on est si... spécial.
Il entreprendra durant quelques séances de méditation, de faire les cent pas, comptant chacun d'entre eux à voix basse comme un mécanisme lui étant propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Findol
Lieutenant
avatar

Messages : 566
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 3 Juil - 20:23

A l'ombre d'une tente isolée, le Lieutenant ne parvenait à trouver le sommeil, soucieux des récents événements dont il avait été le principal juge. Ces deux dernières années l'avaient considérablement adouci, presque asservi. Aurait-il pu, à l'apogée du haut royaume, faire montre d'une telle loyauté ou obéissance ? A mesure que le temps passait, la compagnie s'entourait d'êtres tous plus louches les uns que les autres et à nouveau sa position lui parut factice.
Qu'avait-il ressenti en apprenant ces quelques nouvelles ? Sans doute de la pitié, dans un cas comme dans l'autre, mais était-ce justifié, à moins que le seul fait de côtoyer des indésirables ait exacerbé sa tolérance.

Dans sa paume brillait la troisième pierre d'une lueur irisée perçant aisément la paroi d'étoffe pour se refléter de part et d'autre du refuge, se décomposer en un amas de faisceaux aux teintes presque irréelles.
Il lui sembla l'espace d'un instant que son propre cœur battait au sein même de Tùra, que cette part de lui-même qu'il avait légué le dépassait. Mais alors que cette impression muait en songes et que la pierre rejoignait son plan, Findol s'assoupit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 15 Juil - 14:20

Trois-cent-soixante-sept...Trois-cent-soixante-huit...Trois-cent-soixante-neuf...
Le fils du Norfendre relevait la tête et cessait de compter après avoir longer à plusieurs reprises le tour du campement, légèrement vouté vers l'avant, comptant le moindre pas, et repartant de zéro à chaque interruption.
Son regard glacé vagabondait sur ses nouveaux compagnons, à la recherche du lieutenant pour des raisons secrètes, jusqu'à ce qu'il finisse par reprendre sa marche jusqu'à sa tente, son unique havre de paix et d'intimité. Fou comme un si fin bout de toile peut vous soulager. Il se saisissait alors de son pendentif qu'il plaça entre ses paumes, tout en fermant les yeux , assis sur sa maigre couche : Sa méditation commençait.

Comme pris dans un tourbillon, ses pensées se laissaient bercer par tempête arctique, chaque songe porté par son propre flocon, ces sublimes étoiles cristallines qui tombent, virevoltent, et fondent... Un doux halo bleuté caresse chacun des flocons qui s'éclairent comme baignés par les arcanes jusqu'à ce qu'ils s'éteignent tous dans l'obscurité comme s'ils chutaient dans un gouffre sans fin. Imaginez, comme une intervention divine qui illumine des lucioles givrées qui elles-mêmes en allument d'autre pour finalement disparaître tristement et inéluctablement dans la gueule du néant.
Lorsque ce néant fût roi, Isariel tomba endormi, le pendentif emprisonné entre ses doigts longilignes étaient plus noir qu'une nuit sans lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvess
Mercenaire
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 22 Juil - 1:50

Un peu après minuit, Sylvess aura récupéré ses affaires dans la tente d'Azraen, après une longue conversation avec ce dernier. Puis elle sera retournée sur le ponton, fixant l'océan, les jambes ramenées contre sa poitrine et le menton posé sur ses genoux, attendant d'être parfaitement seule pour laisser libre court à ses larmes retenues depuis de longues minutes.


Le lendemain, la jeune femme se sera livrée à ses activités quotidiennes comme d'habitude, bien que beaucoup plus pale, des cernes sous les yeux, la mine sombre et triste, tout comme son regard, et sera restée dans son coin, silencieuse, autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Zoophile
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 21
Localisation : A L'AISE BREIZH

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 29 Juil - 3:02

Elena, après avoir passé la soirée avec son fils, tombé malade, se sera rendue à la tente des médecins pour retrouver Azraen et ses autres camarades blessés. C'est là qu'elle aura appris les décès de trois des mercenaires ; dont celui d'Ariald qui l'aura sûrement plus touchée, peut-être de part les précédentes missions effectuées à ses côtés. C'est toujours triste de voir un bon camarade s'en aller. Elle aura ensuite bordé les blessés qui dormaient, les embrassant sur le front, chacun leur tour (et même les plus repoussants!). Les réflexes de mère qui remontent.
Elle sera ensuite partie, accompagnée d'Azraen, l'air un brin maussade.

Le lendemain, avant l'aube, et avant son entraînement, Elena se sera permise de faire un petit feu en l'honneur de leurs collègues montés au ciel. Elle l'aura entretenu jusqu'au levé du soleil, l'éteignant ensuite pour ne pas attirer l'attention sur le campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Eden
Visiteur
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 22
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 2 Aoû - 21:29

Après une longue absence, Anna aura enfin pointé le bout de son nez au campement de la compagnie le matin même, armée d'un gros sac à dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 3 Aoû - 18:09

En dehors des quelques rares moments où il sera sollicité auprès du lieutenant envers qui il présentera mille et une courbettes, on pourra retrouver Isariel à l'écart. Souvent dans un coin, les mains en prière autour de son pendentif, psalmodiant un charabia incompréhensible, ou alors en train de méditer plus posément, le regard dans le vague. Les plus observateurs remarqueront que l'air se refroidit radicalement auprès du mage, durant ces phases de méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 10 Aoû - 12:45

Suite à ses nouveaux ordres, le cryomancien ne voyait aucune alternative pour échapper à cet entrainement rigoureux dont profite l'ensemble de la compagnie. En prime des tours à réaliser tous les soirs. On pourra le voir mettre du "cœur" à l'ouvrage, mais son corps frêle le trahira à bien des reprises, il s'y reprendra à plusieurs fois pour terminer chaque épreuve. Mais même si cela l'épuise totalement, il terminera chaque épreuve, pour retourner à ses méditations ensuite, et prestement qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard
Zoophile
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 21
Localisation : A L'AISE BREIZH

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 23 Aoû - 2:53

Après s'être posée un long moment aux côtés d'Azraen et de leur fils endormi pour discuter des préparatifs du mariage, Elena aura rejoint le dortoir des femmes plus souriante que jamais et l'air bien moins tendu.

Le lendemain, alors que les mercenaires se préparaient pour l'entraînement matinal, la Renarde sera passée voir son beau brun dans le dortoir des hommes avec pour prétexte de lui rapporter ses épaulières...

Plus tard dans la journée, elle aura passé quelques heures près du potager, au milieu de lettres et parchemins sur lesquels elle griffonnait soigneusement. Remballant le tout pour ensuite aller passer un moment avec son fils avant de prendre la relève pour une patrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Findol
Lieutenant
avatar

Messages : 566
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 23 Aoû - 8:39

Prétextant un besoin de concentration, le Lieutenant se sera isolé quelque part dans le manoir, à l'abri des regards, un bâton en bois d'orme sculpté en main, craignant sans doute que les émanations arcaniques instables par nature puissent être fatales aux éventuels spectateurs.
D'une main de maître, l'elfe avait orné le sceptre à l'état brut de mille et un arabesques pour donner forme à une superbe canne d'apparat surmontée d'un cristal bleuté trop dense pour n'être que décoratif.

Loin de tout, il s'était ensuite attelé à une tâche plus éprouvante encore, infuser le bâton de pouvoir, lier l'ensemble pour mettre au monde le catalyseur.
Ceci-fait, les poussières aux teintes merveilleuses se mirent à flotter çà-et-là, répondant aux pulsations du bâtonnet runique et se mêlant aux gestes de l'Enchanteur.
Un spectacle jugé d'époustouflant par bien des profanes, qui d'ailleurs n'auront que rarement l'occasion d'y assister. Comme celle-ci s'écoule dans ses veines en un flot constant, le quel'dorei paraît danser avec l'arcane.
Lorsqu’enfin le bâton rejoindra le sol, le Lieutenant le frappera à sa base du sceau des Elensar, un trident renversé identique à ses frères.

Cependant, ce n'est pas Findol que l'on verra porter un bâton, mais plutôt l'épouvantail du Norfendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 29 Aoû - 17:28

Après ce nouvel échec pour la compagnie, le cryomancien - dont les compétences ont été mises à rudes épreuves durant la mission - s'est exclut du groupe en soirée, avant d'entreprendre ses exercices puis de rejoindre son lit, pour s'adonner à la méditation. Se plaçant au-dehors dans la nuit sur un muret de pierre, son bâton planté dans le sol à quelques centimètres devant lui. Ses lèvres se mouvaient comme s'il était possédé, adoptant un flot de paroles incompréhensibles incessant, les yeux clos, les paupières tremblantes. Tout l'espace autour de lui semblait encore plus sombre, et immunisé contre le pâle sourire de la Lune. Cette méditation aura durer plus d'une heure, rappelant sans doute aux mercenaires présents dans la mission, le procédé qui les avait camouflé un peu plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Findol
Lieutenant
avatar

Messages : 566
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 3 Sep - 22:12

"Daena, je le sais, j'ai toujours su que tu deviendrai la lumière de notre maison, notre Lumière."

Alors que le Lieutenant contemplait le coucher de l'astre aimé, l'ultime lueur dorée parcourait la façade du manoir pour se perdre dans les ombres sinueuses des monts jouxtant le front nord des hautes-terres.
Certains s'affairaient à retrouver l'Adjudant ou se réjouissaient à cette idée, lui s'inquiétait du mouvement des étoiles et du mauvais augure qu'elles paraissaient annoncer. Penché sur le rebord du balcon, une main au repos à la paume dirigée vers les cieux, il s'oubliait, laissant libre court à son imagination débordante, à ses envies du moment.
Il avait décidé d'en faire son ombre, mais parviendrait-il à le satisfaire ?
Il le voulait à ses côtés, mais qui ? Lui ou l'autre ?
Tout se bousculait dans sa tête, de ses folles ambitions aux affaires plus récentes.

Lorsque son regard d'azur perdit en éclat, il sentit un poids, quelque chose vint à chuter d'on ne sait où pour rejoindre sa paume tendue. Un pendentif, CE pendentif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vebrildor Ombrefroide
Recrue
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 4 Sep - 1:40

Discret, Vebrildor manque cruellement d'implication depuis son arrivée dans la compagnie. Il participe aux entraînements matinaux, effectue les tâches qu'il est chargées d'accomplir et passe la majeur partie de son temps-libre à s'entraîner dans un coin de la propriété.

Ses entraînements sont divers et variés, bien qu'il semble se concentrer davantage sur le maniement de son arc et de ses armes de jet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arliden
Vétéran
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 17/07/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 5 Sep - 13:57

La nuit est bien avancée lorsque Arliden s'assoit au point le plus éloigné du manoir de son champ.
Son bâton planté devant lui, droit comme le style d'un incongru cadran lunaire tracé à même la terre, et dont les chiffres auraient été remplacés par d'antiques runes.
Accroupi jambes croisées et débarrassé d'une bonne partie de son barda habituel, il entreprend, à la lueur des deux lunes, de trier une poignée de plumes dispersées.
Celles, bleutées, des geais, d'autres longues et duveteuses, immaculées, des harfangs, ou encore les plus colorées, exotiques... mises de côté.
Seules demeurent deux d'entre elles dans la paume refermée : la plume noire et rigide d'un Grand corbeau, et celle, mouchetée de brun, d'une chouette tachetée.
Il ferme les yeux, soupirant longuement, alors que les runes tracées, éphémères, s'éclairent d'un éclat pâle, tantôt argenté, tantôt bleuté.
Les plumes, dans sa main, ourlées d'un liseré émeraude. Comme éclairées de la contre-lumière d'un jour impossible.

A l'aube, tout trace aura disparu.

_________________
Le loup, en moi, est cette force fluante qui bondit déjà vers sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 7 Sep - 18:48

Le sorcier du Norfendre n'aura pas connu une nuit agréable, ni le reste des mercenaires. Frappé par un sommeil agité, le frappant de spasmes nerveux qui lui arrachèrent quelques couinements et râles, puis ensuite par une botte perdue d'un mercenaire qui en avait marre d'entendre cette lavette faire des cauchemars. Réveillé en sursaut, le visage figé par la terreur, Isariel enfila sa tenue puis s'exila dehors, tout en bafouillant quelques bribes incompréhensibles. Ce n'est qu'au matin qu'il réapparait à l'entrainement, visiblement fatigué, et frappé de tremblement. Néanmoins tous les exercices seront achevés, bien qu'en évitant d'être dans l'angle de vision de monsieur Nohir, ou d'Arliden. Elle seule sait pourquoi. Aussi vite après, le mage s'éclipsera de nouveau on ne sait où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Findol
Lieutenant
avatar

Messages : 566
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 12 Sep - 23:31

Les bras écartés laissant pendre un large pan de sa robe, le Lieutenant psalmodiait à haute voix dans une langue étrangère -sans doute du thalassien-, ses lèvres comme agitées par la crainte d'une menace à venir.
Comme s'il s'adressait aux vents, comme s'il susurrait aux étoiles, l'elfe s'exprimait d'une voix forte et claire, empreinte de cette sagesse que l'on prêtait aux êtres les plus anciens.

A ses côtés flottaient trois cristaux dont la splendeur et l'éclat n'avaient d'égaux que leurs reflets merveilleux. L'un d'or, l'autre d'argent et le dernier pourvu de toutes les couleurs du spectre, leurs teintes se mêlaient aux parois miroitantes de l'épaisse barrière qui recouvrait le Manoir depuis déjà quelques semaines.
A chaque instant, sa surface courbe rendue visible aux seuls résidents gagnait en épaisseur comme en stabilité.
A chaque instant, les quelques crépitements résultant du déchaînement d'énergie pure se perdaient dans la masse.
A chaque instant, le reflet des trois se décomposait en un réseau de faisceaux lumineux tant chaotique qu'irréel.

Puis le chant s'arrêta, le Lieutenant quitta l'estrade.
Si l'on escomptait les quelques patrouilles subjuguées par cette représentation nocturne, la colline s'était endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Mercenaire
avatar

Messages : 295
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 15 Sep - 17:24

Plongé dans les ténèbres nocturnes, une âme torturée priait à l'ombre d'un arbre, et sous l'étreinte glacée d'un royaume où la mort règne. A genoux, les mains jointes sur un prisme de glace corrompu, les lèvres animées par un flot de prière interminable, le damné s'entourait peu à peu d'un voile vaporeux noir comme les plus sombres abysses à mesure que son esprit s'enlisait dans le doute, dans la peur et dans la haine.
"Respect..." Murmurait une première ombre fantomatique qui murmurait à son oreille, d'une voix macabrement mielleuse.
"Ténacité.. "Enchaîna une seconde, plus agressive, qui fit frissonner son échine.
"Pouvoir..." L'accabla une troisième d'une voix qui lui transperça le cœur de mille aiguilles.
Un long silence prit place quelques instants, alors que son corps perdait toute chaleur, que son souffle se raréfiait, que le moindre battement de cœur devenait une épreuve, jusqu'à ce que ces trois spectres s'exprimèrent en cœur :
"Tu es faible. Tu es.. un esclave."
Cette phrase lui arracha un râle alors qu'il s'effondrait au sol, avant de se mettre en boule, se formant un cocon pour se donner l'illusion de ne pas devoir craindre le monde extérieur, puis sangloter. Les ombres se dissipèrent alors, délivrant le mage... Pour cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvess
Mercenaire
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 18 Sep - 17:12

Sylvess n'avait pas quitté l'infirmerie depuis plusieurs jours. Plus remarquable encore, elle n'avait pas dit un mot. Rien. Les dernières paroles qu'on avait pu entendre sortir de la bouche de la rousse ? Ses cris de détresses et de douleurs quelques jours plus tôt tandis qu'elle se tordait sur son lit, luttant en vain contre la fausse couche. Depuis la jeune femme reste cloitrée dans son silence, fixant le vide, ne regardant personne dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rumeurs de la compagnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rumeurs NBA
» [RAID] La Compagnie KOUBAK ®
» Rumeurs : morts inexpliquées dans les royaumes humains.
» Les rumeurs + ou - certaines de Mars 2010
» Nouveaux Comtes Vampires, compil des rumeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp-
Sauter vers: