Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rumeurs de la compagnie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
Lorrhagan
Recrue
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 11 Sep - 18:24

La veille, les mercenaires logeant sur le Brise-Voiles auront pu entrevoir, l'espace de quelques minutes, un homme, vraisemblablement un civil de Boralus, qui aura expliqué au premier venu, si ce n'est à d'autres, qu'un collègue mage recherchait une certaine "Brynt", et l'attendrait au delà de l'entrée principale des hauts-quartiers de la cité à la nuit tombée.
Le message lui étant finalement parvenu, l'arcaniste aux cheveux blancs se sera absentée, après avoir indiqué qu'elle ne quittait de toute façon pas la ville, pour regagner le point de rendez-vous.
Elle sera revenue une ou deux heures plus tard, mais rien ne semblait avoir changé, celle-ci regagnant sa chambre où elle se replongea probablement dans ses études.
Tôt le lendemain, elle aura une nouvelle fois disparu dans les ruelles de la cité, ne revenant que dans l'après-midi, l'air plutôt satisfaite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khattâl
Mercenaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 31/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 16 Sep - 14:29

Vendredi dans la soirée, l'ancienne recrue aura été aperçue en train de partir avec la jeune prêtresse Colin vers la Passegué. Après une longue visite de la ville, les deux seront rentrés sur les coups de la vingt-et-unième heure de la journée.
On pourra noté que Clayne arborait un magnifique sourire, dissimulé légèrement par son col.
Ceux passant dans l'infirmerie, pourrons apercevoir ce même sourire sur les lèvres de l'estropié, malgré la grande douleur qu'il ressent à cause de ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colin d'Amara
Mercenaire
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 07/05/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 16 Sep - 20:46

Ce matin, alors que nombreux dormaient encore, Colin s'extirpa au dehors. Sa nuit avait été courte, agitée, et plusieurs fois elle avait visité l'infirmerie pour se rassurer.
Une bourrasque se leva soudain et lui piqua les joues, la faisant frémir ; son nez s'enfonça dans les pans de sa cape et elle la referma frileusement, marchant d'un pas rapide dans les ruelles de la cité pour se réchauffer.
La caserne. Passegué. Le marché des Alizés.
Inconsciemment, la prêtresse refaisait la balade que quelques jours plus tôt ils avaient fait ensemble. Clayne et elle.
Un souvenir au goût aigre-doux.
Dans un soupir désabusé elle fit demi-tour, rebroussant chemin. Mais perdue dans le maelström de ses pensées elle ne prêta pas attention aux rues empruntées, bifurquant à droite puis à gauche distraitement.
Ses pas la menèrent tout droit aux hauts quartiers, à l’endroit où le trappeur lui avait promis de l’inviter plus tard. Son cœur se serra et elle en rit, bêtement, troublée. Quelle idiote faisait-elle ! Et pourtant elle savait qu’au fond, elle n’attendait que ce moment.
La jeune femme regagna bientôt leur nouveau point d’ancrage, un sourire d’un incommensurable bonheur accroché aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorrhagan
Recrue
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 19 Sep - 17:32

« C'est à propos d'Osgurd... »

La gnome aux cheveux d'enfer se laissa glisser du dessous de sa machine volante, daignant finalement accorder un peu d'intérêt au mercenaire qui sera venu la prévenir. Le nez couvert de suie, elle arqua un sourcil, lançant d'un ton mêlant surprise et agacement :

« Ben quoi, accouche ? »


Le choc vint finalement, celle-ci se redressant, abandonnant sur l'instant sa tendre Berthe pour venir questionner les autres mercenaires. Elle s'en alla ensuite sans rien ajouter mettre de l'ordre dans toutes ses affaires, jurant de partir bientôt si on ne le retrouvait pas, ou qu'il ne revenait pas de lui-même. Elle aura également assuré qu'elle comptait passer toutes ses soirées dans toutes les tavernes du coin en espérant croiser son camarade disparu, « planqué à picoler dans un coin. »

_

De son côté, Anarya semblait avoir du mal à se remettre de ses émotions, s'enfermant dans le dortoir pour y passer l'essentiel de la journée, sans doute pour panser les plaies de son wyrmelin. Personne ne l'aura vue pleurer la disparition de ses deux camarades, et le peu de fois où elle aura pointé le bout de son nez dehors, c'est un air tracassé qui se sera dessiné sur son visage.


Dernière édition par Anarya le Mer 19 Sep - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryin Aubelame
Sergent
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 19 Sep - 19:21

La fureur et la frustration que semblait porter la Paladin le soir du drame se seront comme.. évaporées au petit matin. La Dame aura retrouvé son aura tranquille et sa voix posée, son humour et sa curiosité légère..

Mais malgré ses années d'expérience, les cernes marqués sous ses yeux brillants n'auraient trompé personne. Ceux avec qui elle a le loisir de partager une chambre dans l'auberge bondée l'auront sans doute vu s'agiter assez brusquement dans un sommeil peu réparateur, pour finalement se lever aux aurores et partir en ville. Un rituel qui lui semble tristement familier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon Gordon
Mercenaire
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 19 Sep - 19:50

Affaire d'égo ou simple oubli ? Nul ne sait ni ne saura jamais mais la cruelle vérité est là : il n'a laissé derrière lui aucun testament. Pas un mot d'adieu, pas une ligne parlant de donner telle ou telle pièce de son équipement à tel ou tel mercenaire.

L'espoir de le revoir vivant étant aussi faible que l'explosion qui l'a emporté était colossale, il ne fait nul doute que ses affaires auront été récupéré par la compagnie, comme le stipulent les contrats en l'absence de testament. Ainsi le Foudrepique repartira sans laisser de trace apparente, laissant tout à chacun le loisir de se souvenir de ses sauvetages animaliers, de ses charges salvatrices pour protéger ses compagnons, de ses sorts ravageurs quémandés aux éléments ou plutôt des rumeurs infondées qui planaient sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Grant
Adjudant
avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 20 Sep - 0:11

Logan avisait la cuirasse du nouvel uniforme qu'il tenait dans ses mains, venant passer ses doigts dans les deux trous créés par les impacts de balles dans son dos lors de la bataille de la veille. Lâchant un profond soupir, le sergent reposa la lourde pièce d'armure au côté de son épaulière gauche également marquée par un tir, qui trônait sur la table à laquelle il était assis.

Le Gilnéen s'attarda quelques instants encore sur son plastron, avant de se tourner vers le canal qui bordait la maison de la compagnie en Boralus, fixant à présent les eaux troubles de la cité en venant reposer sa tête contre sa main, se tapotant la tempe de deux doigts.

Comme convenu avec le capitaine, il avait remis la grenade d'azérite restante à l'ajudant Farell sans sourciller, presque heureux de s'en débarrasser. Cela dit, cela ne voulait pas dire qu'il se blâmait par rapport à ce qui s'était produit lors de la dernière mission. S'il admettait volontiers qu'il avait quelques torts, et qu'il était responsable de ce qui c'était passé ne serait-ce que de par son grade... pour lui, les choses étaient bien plus complexes que certains se prêtaient à penser.

La mission, de base difficile, avait gagnée en difficulté lorsque qu'il avait été décidé de prendre les mercenaire et le gang au sommet de leurs forces. Les mercenaires en avaient été prévenus dès le début, et ils l'avaient tous accepté sans broncher. De même pour les prisonniers. Mais ça encore, Logan ne leur en tenait pas particulièrement rigueur, mettant le tout sur le compte du choc de la disparition d'Osgurd et Kurt, la fatigue et les blessures : il s'était attendu à se faire "balancer", bien qu'il n'ait à aucun moment songé à cacher les faits.

Les doigts du sergent glissèrent alors de sa tempe à l'arrête de son nez et son front, ne tardant pas à masser ses sinus. Soit les mercenaires comprendraient une fois le calme revenu à tête reposée, et lui "pardonneraient", soit ils s'entêteraient. Tant qu'ils ne causaient pas de problèmes, il pouvait bien se ficher de ce que certains pensaient de lui. S'ils jugeaient cependant que cela leur octroyaient certaines libertés pouvant mettre en danger leurs camarades... Il n'hésiterait pas à mettre les points sur les "i".

En attendant, le Gang du Requin avait perdu pas moins d'une vingtaine d'hommes et un de leurs lieutenants, et les mercenaires qui les accompagnaient en avaient également pris pour leur grade ; de quoi réjouir leurs employeurs, qui avaient en plus retrouvé six de leurs caisses.
Mais est-ce que ça valait la vie d'un ami et d'un mercenaire qu'il estimait ? Pas à ses yeux. Mais la vie de mercenaire était comme ça.

Injuste.

_________________
Panic Intensifies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Desair
Mercenaire
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 06/01/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 21 Sep - 12:26

Alors qu'on ne la voyait plus que périodiquement, la démission d'Oswin avait fini par arriver.
Le médecin de bataille avait finalement décidé de rendre son tabard, et sans manifester d'émotion avait salué les quelques camarades qu'elle avait trouvés, pour une raison ou une autre, sympathiques; quoique conservant son équipement, elle avait divisé ses marques noires entre quelques élus. Elle en confia ainsi quatre à la jeune prêtresse Colin, quatre à Callix, quatre à Arliden, et quatre autre encore à Hanssen, en souvenir de leur duel mémorable. La dernière, elle la donna symboliquement à Dagern.

Suite à la disparition d'Osgurd, son départ ne provoqua probablement que peu de remous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin Rondeau
Socio-traître
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 22 Sep - 15:29

Rondeau avait acheté un superbe luth, très bel ouvrage, d'une valeur de cinquante pièces d'argent. Il savait en jouer, mais jouait dans son coin, loin du lieu de vie des mercenaires, qui se reposaient la plupart du temps en attendant les combats de demain. Savoir où il avait appris était une question curieuse, savoir où il avait trouvé cet argent, en était une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callix
Mercenaire
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 08/07/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 22 Sep - 16:12

La perte d'Osgurd et de Kurt affligea sans doute tous les mercenaires de la compagnie, d'une certaine façon.

Pour Callix, ce fut d'abord un choc, très rude, qu'elle eut bien du mal à dissimuler à ses compagnons le soir-même.
Pourtant les jours suivants la virent rayonner à nouveau, comme auparavant. Plus fort même, peut-être, distribuant sa bonne humeur et son affection à qui s'en viendrait au devant. L'humeur si particulière de la mercenaire réchauffera sans doute un certain nombre d'entre eux, tandis qu'elle taquine et qu'elle joue pour attirer toujours plus près ses compagnons de fortune.

Depuis deux jours on peut parfois voir dans ses pas un jeune corniaud au poil sombre et à l'attitude presque aussi avenante que Callix. Elle racontera à qui veut l'entendre qu'elle l'a trouvé dans une ruelle et qu'il lui colle au train depuis, ayant sans doute décidé que la rousse ferait un acolyte acceptable pour ses aventures canines à Boralus. Elle s'en occupe, quand elle le peut, avec une affection ridicule. Elle dit qu'il lui a fait penser à Mercer, et a donc décidé de l'appeler Turk.

A chacun son deuil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narallith Brûlevent
Visiteur
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 06/02/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 22 Sep - 19:06

Un brin plus discrète à la suite de la campagne de Sombrivage, la Haute-Elfe finit par rendre son tabard un soir comme un autre. Partant sans prévenir qui que ce soit à part les officiers.
Un parchemin fut retrouvé, laissé par elle. Il semblerait qu'elle ait légué l'intégralité de ses marques noires ainsi que son anneau à.. Rondeau.
Sans doute un dernier trait d'humour douteux de la part de la moniale qui, de toutes manières, n'en avait pas grand chose à faire de grand monde dans la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin Shelton
Adversaire
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2016

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 22 Sep - 20:05

Le Lieutenant aura profité de son absence provisoire sur les lieux de combat. En effet, poursuivant une tradition remontant à son entrée dans la compagnie, il avait prit l'habitude d'ajouter un tatouage pour chaque campagne à laquelle il survivait.
Il avait interrompu cette habitude à la mort de son homologue Prescott, tombée au comté de l'Orage.
Néanmoins quelque chose lui fit recommencer, sans doute le manque d'action. Et de cinq, le nombre de dessins parcourant le corps du Lieutenant passa à dix en quelques jours. Certains auront du mal à passer inaperçus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilou
Mercenaire
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 09/04/2016

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 23 Sep - 16:25

Au lendemain de la mission ayant causé la perte du chaman et du voleur, Qu’Une-Oreille attendit sagement devant la porte de la résidence que sorte son petit homme. Elle lui avait trouvé une vieille botte et la tenait suspendue dans sa gueule, impatiente d’en voir sa réaction – et d’en recevoir les caresses affectueuses.
Alors quand elle eut attendu une heure, deux heures… puis toute la matinée, la chienne vient gratter en jappant à la porte d’entrée la chambre du chaman, où elle ne le sentait déjà presque plus. Il avait fallu lui ouvrir pour qu’elle se taise, laissant tomber la botte au milieu de la pièce pour aller s’installer à même le lit du nain. Elle l’attendit là, encore, grondant et montrant les crocs à celui qui oserait trop s’en approcher – sauf sur Giles, son humain, qui l’inquiétait. En quelques semaines à peine, l’homme avait considérablement vieilli, et la perte de son ami le meurtrissait d’autant plus qu’il se refusait à le montrer ; il boitait moins, certes, mais le cœur lui faisait défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurt Mercer
Mercenaire
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 12/12/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 24 Sep - 13:16

Le lendemain de son arrivée dans la compagnie, Sirius se leva plus tôt que tout le monde, afin de se familiariser avec ses nouveaux compagnons ainsi que les règles de la compagnie qu'il tenait à respecter à la lettre.

Ayant bien erré et s'étant présenté à qui était levé durant une heure, il s'entraîna durant deux autres, avec une rigueur exceptionnelle, faisant ensuite des passes d'arme avec qui s'entraînerait avec lui. Il enseigna même le maniement de l'arme, quelle qu'elle fut, aux moins expérimentés ainsi qu'aux volontaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon Gordon
Mercenaire
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 24 Sep - 20:11

L'entraînement matinal n'aura pas été un grand succès pour ce cher Apollon. Il faut dire que partout autour de lui, il n'y avait que des gens plus expérimentés et endurcis, que ce soit moralement ou physiquement (pour la plupart). Rapidement, ses difficultés pour chaque exercice firent comprendre qu'il avait de considérables lacunes à combler. Rien de véritablement étonnant, au vu de son parcours et ses précédentes conditions de vie.

Pour autant, sa motivation et son envie de réussir lui permirent de ne pas trop remettre en question la légitimité de sa présence dans la compagnie : suant à grosses gouttes, il aura été jusqu'à la dernière épreuve imposée, même s'il lui aura fallu après ça regagner sa couche pour s'y reposer deux bonnes heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malka
Mercenaire
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 25 Sep - 10:27

Visage inconnu pour beaucoup, souvenir vague pour certains, une femme à la silhouette longue et aux cheveux noirs se présenta ce matin auprès du capitaine Aldwyn. L’entretien fait, un uniforme de cuir ainsi qu’un tabard lui furent remis par l’intendance de la Rétribution.

Plusieurs saluts plus tard échangés avec quelques mercenaires, celle qui se faisait nommer Malka était partie s’occuper de ses affaires en attendant la mission à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silke McClellan
Recrue
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 12/04/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 25 Sep - 18:21

Le docteur Rowend ne sera finalement resté qu'un peu moins de six mois au sein de la compagnie. Plus longtemps que beaucoup au final mais la rousse avait atteint son objectif : voir dans quel univers sa tante avait passé ses dernières années. Et ce n'était pas un dont Gabrielle était au final très friante. Ainsi, peu après avoir annoncé sa démission, la jeune médecin aura remis ses quatre marques noires au sergent Dupe-Cendre, bien que n'ayant jamais interagis avec ou presque.

Inspirée sans doute par Narallith, elle s'en sera ainsi allée avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon Gordon
Mercenaire
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 26 Sep - 20:08

Depuis la veille, après les entraînements matinaux, Apollon peut être vu en compagnie de Sirius, avec lequel il expérimente toutes sortes de nouvelles armes de corps-à-corps pour ce qui semble être la première fois de sa vie. Il passe la majorité de son temps à les soupeser, apprendre comment les tenir correctement et donner quelques coups dans le vide. Les armes lourdes n'ont bien sûr pas encore leur place dans ses essais, sa constitution restant inadaptée à leur usage. Ce sont plutôt des lames de différents styles qui passent entre ses mains.

Cette même innocence juvénile ne quitte pas son visage depuis son arrivée. Une innocence que tout un chacun est en droit d'imaginer se briser à l'aube du jour où il lui faudra passer le pas, devenir un homme, un mercenaire, un meurtrier, en prenant sa toute première vie de la pointe d'une flèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helios
Mercenaire
avatar

Messages : 666
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 27 Sep - 23:11

Ces derniers temps, Haldaris sortait souvent brandir sa lance, brasser de l'air, de la sueur jusqu'à n'en plus pouvoir. Certains y voyaient de simples exercices pour se maintenir en forme, d'autres un moyen d'évacuer le trop-plein d'émotions contenu depuis l'embrasement de Teldrassil. Le reste s'en fichait simplement, enfin. Au moins, il ne semblait plus couver un départ, quoique d'aucuns décèleront en son regard l'argent d'une pensée nouvelle - la prise de conscience d'une unité terrestre, sûrement insufflée par ce héraut anonyme à l'acier terrible.

Quand la Dame Blanche s'élevait parmi les étoiles, on le retrouvait aussi dans un coin de l'auberge, son corps musculeux recroquevillé sur ce pendentif en forme de croissant, idole d'Elune aux cils gracieux.

"Belle déesse - m'entends-tu ?" Il priait, soufflait aux vents marins les souffrances de son peuple, guettant un signe, quelque prodige rappelant à son âme la vision terrifiante qu'un seul toucher avait imposée.
Le souvenir du cœur d'Azeroth, de ses supplices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khattâl
Mercenaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 31/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 29 Sep - 0:33

C'est dans les effets du défunt que l'on peut trouver une lettre, renfermant le testament du Tirassien:
"Moi, Clayne Chesterfield MacAfferty, lègue mes marques noires à Colin d'Amara; ainsi que le pendentif en argent que je garde autour de mon cou, si elle le veut. Callix, il y a sûrement un paquet de clope dans le sac, t'as qu'à le prendre sinon c'est gâché.
Ecrit à la va vite, l'encre datant de la veille: T'as perdu le pari Aury.
C'est donc dans le sac de l'homme que l'on peut trouver les marques noire, le paquet de clope, ainsi que la photo. Lorsqu'on la regarde, on voit clairement trois hommes: Celui du milieu est reconnaissable, c'est Clayne. Il a l'air bien plus jeune et arbore son grand sourire habituel. Son poing droit est posé sur la tête d'un châtain clair, un peu plus petit, qui semble être vraiment jeune à cette époque, il regarde sur le côté, faisant un peu la gueule en mâchonnant un cure-dent. De l'autre côté, l'homme connu a son bras gauche passé autour du cou d'un homme un peu barbu, avec la gueule légèrement cassé. Ses bras sont croisés et il affiche un petit sourire en regardant l'objectif. Clayne est habillé en garde, avec la tenue basique. L'homme barbu porte lui une capuche marron en cuir, et le troisième est torse-nue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callix
Mercenaire
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 08/07/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 29 Sep - 11:01

Callix disparut dès leur retour en ville, esquivant la suite des évènements de la soirée. Introuvable lors des bûchers funéraires et laissant son lit dans le dortoir vide toute la nuit, elle sera de retour dès le petit matin dans les quartiers des mercenaires.
Digne, sérieuse, on devine pourtant aisément à ses yeux rougis la raison de son absence. Son premier geste sera d'aller voir Rondeau, si les soigneurs le lui permettent, pour apporter le simple réconfort de sa présence - le mieux qu'elle puisse faire, en vérité. Elle lira ensuite la lettre de Clayne et récupèrera les cigarettes.

Le reste de la journée la trouvera dans les pattes des mercenaires survivants, plus silencieuse que d'habitude mais pas moins avare d'affection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryin Aubelame
Sergent
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 29 Sep - 12:33

Trop habituée à ce genre de cérémonies, la Paladin aura mit de côté sa colère pour se concentrer sur les plus jeunes touchés, s'efforçant de leur apporter ne serait-ce qu'un peu de réconfort par sa présence.

Et bien sûr, plus qu'avec tout autre, Aeryin sera restée aux côtés de Colin tout le long de la soirée, l'accompagnant par l'épaule ou par le bras et la rassurant de douces paroles.. du moins espérait-elle pouvoir avoir cet effet.

Le jour suivant, après une nuit toujours aussi agitée, la "vieille" elfe aura gravité autours des plus jeunes mercenaires comme une mère d'adoption, leur prêtant à tous une oreille attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldared/Leinart
Vétéran
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 29 Sep - 15:34

Augustus se leva de bon matin, avant que le soleil n'ait encore point à l'horizon. Son rituel assez simple consistait à se rendre sur le port et à s'entraîner avec une arme, enchaînant passes, frappes et tailles jusqu'à ce que la première fatigue ne se fasse ressentir. Les embruns salés de la baie de Boralus venaient alors caresser son visage rougi par l'effort et emporter dans leur sillage les quelques gouttes de sueur que l'effort avait provoqué.

Leinart s'entraînait toujours en armure complète, symbole de son auto-discipline et de sa rigueur sans faille. Alors qu'il achevait de compléter sa routine matinale, il se désaltérait à l'aide d'une grande rasade d'eau fraîche quand le premier rayon fugace du soleil vient lui éclairer le visage. Il entendit quelques bruits de pas derrière lui, mesurés mais décidés. Se tournant, un sourire amical aux lèvres, le maître d'armes posa son outre et dé-sangla ses épaulières ainsi que ses gants avant d'aller chercher deux épées d'entraînement qu'il avait pris soin d'apporter plus tôt.

La séance fut rude, le vétéran n'avait jamais eu pour habitude de ménager ses efforts, et il pensait dur comme fer que si Balthazar pouvait le maudire d'y aller fort avec lui, il le remercierait plus tard. Leinart montrait l'exemple avec son bras gauche et personne n'aurait pu affirmer qu'il ne combattait pas avec son bras d'arme. Deux heures plus tard, les deux hommes reprirent le chemin de la Pointe du Crochet, tout en discutant des événements de la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin Shelton
Adversaire
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2016

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 2 Oct - 3:13

Exactement comme il avait dit qu'il ferait, le Lieutenant se fit préparer le gros œuf de saurolisk en omelette le lendemain de la chasse. Le plat conséquent aura été partagé avec ceux qui auront eu la chance de prendre leur premier repas de la journée en même temps que l'officier, ce dernier partageant l'expérience culinaire avec qui souhaite s'y prêter. L’œuf lui portera, comme la majorité des œufs de reptile cuits ainsi, un gout plus prononcé et exotique que ceux plus classiques d'une poule. Marvin aura grandement apprécié, les autres peut-être pas, à voir.
Après ce repas copieux l'officier sera retourné à ses affaires de Lieutenant bien moins amusantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon Gordon
Mercenaire
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mer 3 Oct - 0:04

Plusieurs mercenaires auront pu voir Apollon, épuisé et même endormi sur une chaise, au beau milieu de la maisonnée. Les bras ballants - soignés de leurs griffures -, la bouche entrouverte pour laisser passer sa lente respiration, il finira par se réveiller de lui-même une heure plus tard, la nuque endolorie par la position improbable qu'il lui faisait prendre.

Le corps faible, l'esprit brumeux, c'est avec peine qu'il aura monté les marches pour rejoindre sa chambre - partagée avec tant d'autres - pour mieux s'écrouler sur son lit qui, déjà agréable de base à ses yeux, lui offrit cette fois un réconfort jouissif. Trop fatigué pour rêver, ce n'est que le lendemain matin qu'on le surprendra à se perdre dans ses pensées ou à fixer des points imprécis pendant de longues minutes, ce même pendant l'entraînement matinal qui le rendait pourtant si enthousiaste depuis son arrivée dans la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rumeurs de la compagnie
Revenir en haut 
Page 25 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Nouveautés et rumeurs WF
» Compagnie Maritime Brigande
» Rumeurs pour les soeurs de batailles
» salaire et compagnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp-
Sauter vers: