Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rumeurs de la compagnie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Gauvin Rondeau
Socio-traître
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 4 Oct - 16:03

Rondeau apportera une boîte de pâtisseries à ce bon vieux Bradsen cloué au lit. Des gâteaux dont il n a lui même aucune idée des noms et des recettes locales. Le tout sera pour les soigneurs de l'infirmerie mais surtout "l'ancien", comme il aime l'appeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callum Bradsen
Mercenaire
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 03/04/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 4 Oct - 22:04

Ravi de la présence du bon Rondeau, Callum aura partagé lesdites pâtisseries avec lui pour qu'il ne s'en aille pas. Après tout il n'avait pas grand-chose d'autres à faire que bavarder et même un échange de sarcasme agressif mais bon enfant avec ce jeune blanc bec pouvait faire l'affaire. À l'issue de ce moment passé avec lui le vieux Bradsen aura demandé au brave Gauvin d'aller lui chercher de l'alcool, car s'il y avait bien une chose qui lui manquait à l'infirmerie, c'était bien la bière bon marché de Boralus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaelys Chantesang
Vétéran
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 5 Oct - 1:32

C'est avec une déception à peine voilée que Vaelys contemplait son bras gauche à peine remis en place, toujours douloureux d'après les quelques plaintes étouffées et grimaces difficilement réprimées qu'elle laissait parfois passer. Et c'est avec un air contrit que la forestière sortit de bon matin, sitôt autorisée à partir, s'enfonçant dans les ruelles de Boralus.

L'après midi, elle refit jour, toujours aussi peu satisfaite, avec une nouveauté à la main : un fusil, à première vue gilnéen, difficile à dire. L'elfe passa ainsi le reste de sa journée à répéter encore et encore toutes les manœuvres nécessaires au maniement de l'arme, maudissant régulièrement dans sa langue natale, tant le pauvre objet que le bras responsable de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin Shelton
Adversaire
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2016

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 5 Oct - 4:11

L'officier sera rentré au QG de la compagnie tard dans la nuit, s’engouffrant dans sa chambre. Il en sera ressorti aux aurores, deux heures plus tard, équipé pour voyager visiblement. Les plus attentifs auront noté qu'il emportait avec lui sa vieille arbalète lourde, passant dans son dos comme à une autre époque.
Saluant rapidement les plus matinaux, il ira ensuite s'adresser à Silence pour se faire ouvrir un portail vers Hurlevent, comme convenu à l'avance.
La permission du Lieutenant durerait quelques jours, et d'ici là, les mercenaires allaient devoir faire sans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assast
Capitaine
avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 05/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 5 Oct - 14:36

"La porte de Daelin est tombée ! Les pirates menacent directement Boralus ! Dame Corsandre est une traîtresse !"

Les paroles du crieur de rue étaient très claires. La nouvelle se répandait aussi vite qu'une traînée de poudre en flammes et les mercenaires étaient regardés avec défi et méfiance depuis l'annonce. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que les hommes de Portvaillants viennent demander des comptes. L'heure n'était plus à la concertation, il fallait agir au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://retribution.forum-pro.fr
Khattâl
Recrue
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 31/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 5 Oct - 17:58

Quelques jours après son acceptation, Django aura reçu une lettre qui lui aura fait perdre toute joie de vivre. Il aura juste remballé ses affaires et se sera excusé auprès des officiers pour le temps qu'il leur aura fait perdre, car il quittait déjà la compagnie pour un problème très grave dans la famille. Il expliqua alors qu'une invasion de la horde avait causé du dégât non loin de son village et qu'il se devait d'y retourner pour protéger sa famille. Il sera donc partit après ça, en ayant dit un adieu aux personnes qu'il connaissait vaguement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienna McKellen
Recrue
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 31

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 6 Oct - 8:25

A peine l'aube ayant pointé le bout de son nez, que la prêtresse était déjà en pleine activité, n'en déplaise a celle qui partagerai sa tente.

Chose encore plus déplaisante, quoi que tout demeure relatif, c'était l'odeur de thé, a qui on lui donnerait l'impression d'avoir été bouilli depuis bien trop d'heure, relâchant ainsi toutes les effluves amères du tanin cuit, et du concentré de plante qui aura au moins le mérite - pour celui qui s'y aventurera - de le tenir eveillé une bonne partie de la journée sans le moindre effort. Certains anciens ayant connu la grande blonde auraient d'ailleurs pu le confirmer : il y a de quoi reveiller un mort dans ce mélange mystérieux de plantes.

Toutefois, passé outre l'aspect peu ragoutant du breuvage qu'elle proposera a tout le monde, c'est avec un sourire irradiant de chaleur qu'elle accueillera n'importe quel curieux, exception faite pour Baron, avec qui semble t-elle prendre des mesures plus que prudentes.
Il y a des retrouvailles plus faciles que d'autres.

_________________
Tremble, Hellheim, car Olivia va y foutre le bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Jenner
Mercenaire
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/07/2017

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 6 Oct - 12:03

Alex était rentré tardivement dans sa tente, légèrement alcoolisé. Il ne s'était pas montré discret durant la nuit, faisant du ramdam pendant une bonne dizaine de minutes avant de finalement retrouver sa tente et son lit. La journée était déjà bien entamé lorsqu'il émergea enfin, il salua brièvement les personnes qu'il aurait pu croiser avant de s'éloigner faire un tour. Il nettoya d'abord ses armes pour aller ensuite s'entraîner dans un coin, là où il ne gênerait personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colin d'Amara
Mercenaire
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/05/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 6 Oct - 19:23

Cette nuit-là Colin ne suivit pas à la lettre sa routine à un détail près. Tisane avalée, elle souhaita à tous une agréable nuit et regagna ensuite sa tente, partagée avec Aubelame. Sans la mixture ajoutée, le sommeil prit son temps avant de gagner la prêtresse, qui s’assura que sa partenaire de « chambre » profitait d’un repos bien mérité… quitte à l’apaiser s’il venait se troubler de cauchemars par des berceuses à peine audibles ou par des pressions à son poignet, la Lumière faisant son office.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollon Gordon
Mercenaire
avatar

Messages : 357
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 7 Oct - 15:45

Ce n'est qu'assez tard dans la matinée que le jeune Apollon se sera réveillé, bondissant presque de son lit en apprenant qu'il avait dormi bien plus que de raison après son malaise de la veille. Son déjeuner englouti, il prit le temps d'aller s'excuser au près de Sirius, avec lequel il avait l'habitude de s'entraîner tous les matins depuis son arrivée dans la compagnie, non sans promettre de redoubler d'efforts le jour suivant. Il alla aussi bien sûr présenter ses excuses à ceux qu'il avait inquiété, soit majoritairement Logan, Aeryin, Balthazar, Alieg et Colin.

Le reste de ce jour-là, on l'aura vu faire une pause dans ce rythme infernal qui inondait son quotidien ces derniers temps, marchant d'un pas tranquille à l'intérieur de la ville, prenant le temps d'observer les paysages qui s'offraient à ses yeux curieux lorsque ceux-ci se tournaient vers la Rade. Sourire aux lèvres, air songeur incrusté dans ses traits... Nul doute qu'il se remettait rapidement de cette épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Grant
Adjudant
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 7 Oct - 18:14

Après être passé voir McKellen de bon matin afin de lui soutirer une tasse de thé bien corsée afin de se tenir éveillé pour la journée, le sergent sera allé participer à l'entraînement matinal au côté du reste des mercenaires de la compagnie. Il sera ensuite passé voir Haldaris à l'infirmerie afin de lui confier son bouclier, en remplacement de celui explosé la veille par les araignées géantes.

En fin de matinée, on aura également pu apercevoir Logan s'entraîner seul à l'épée à l'écart pendant une bonne heure, répétant à de nombreuses reprises les mêmes mouvements.

_________________
Panic Intensifies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khattâl
Recrue
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 31/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Dim 7 Oct - 22:21

Après le problème entre Kurt et lui, avec qui il partageait sa tente, Khattâl aura été récupérer sa couchette et aura clairement foutu le camps un peu plus loin, sans la moindre explications auprès de personne. Aucune affaire n'aura été laissée, et aucun signe de lui n'aura été fait du moment où il a disparu, jusqu'au lendemain en après-midi. A ce moment là, il aura juste salué les groupes de la tête, sans une parole, et sera juste après retourné d'où il venait, empruntant le passage pour aller au terrain d'entraînement. Ceux s'approchant de son mini campement, auront pu voir qu'il était en train de préparer ses armes pour d'éventuels combats, mais aussi de compter ses pièces, ou alors de lire un étrange parchemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Sergent
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 8 Oct - 12:22

Tôt ce matin, les mercenaires auront pu assister à une scène pour le moins inquiétante. Le chevalier de la mort ressorti de la forêt, d'une démarche lourde, son arme toujours lovée contre son épaule. Sans un mot, sans même un regard pour les nombreux mercenaires rassemblés lors des entraînements matinaux, il se dirigea droit vers le bâtiment qu'occupe les officiers afin de récupérer ce qu'il estimait être son dû en cet instant : Les archives, contenant les nombreux rapports de la compagnie, ainsi que les annales.
Puis alors, il s'installa dans le hall d'entrée, assis sur une chaise, entouré de paperasse, d'épais ouvrages et de caisses de parchemins poussiéreux, les épluchant un à un, pendant d'innombrables heures, voire des jours si l'on ne l’interrompt guère. Régulièrement, au fil de ses études, les gens de passage pourront le voir en train de rédiger dans un carnet en piteux état, à l'aide d'une plume qui ne l'est pas moins, et ce avec une main dégantée : Amalgame de chair en putréfaction, d’agrafes de métal et de renforts de saronite greffées à même sa peau, son gantelet reposant à ses cotés, tout comme son arme mise en évidence derrière lui, à portée de main.
Ce qu'il cherchait alors était un mystère, mais il ne faisait nul doute que chacun comprendrait l'heure venue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin Rondeau
Socio-traître
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Lun 8 Oct - 22:12

Quelque chose s'est produit. Quelque chose de bénéfique, assurément. Ce brave Gauvin, depuis cette matinée même, s'était mis en tête de gagner en force athlétique.
Si par habitude le jeune se contentait des entraînements obligatoires des mercenaire. Celui ci, comme animé d'une flamme soudaine, par une motivation ardente ou encore un objectif sulfureux s'était mis en tête de devenir un homme fort.
Et pour cela, le dopage était de mise. Ces élixirs de combat lui permettaient de dépasser aisément les limites de son corp -du fait qu'il ne pouvait sentir la douleur- lors de séances longues. Sans aucun doutes que cette manière forte onéreuse de progresser lui sera profitable, et lui apportera des résultats très concluants sous peu.
C'est en cachette que Gauvin faisait ses séances. A l'abri des regards, derrière des bottes de foins ou encore sous une grange, pour ne pas offrir à tous la vue d'un corps détruit par les brûlures lourdes, mais qui un jour se résorberont un brin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helios
Mercenaire
avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 22

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 9 Oct - 11:13

"Faites place à l'agent préposé aux latrines, mesdames et messieurs !"

Une silhouette se mouvait sans bruit à l'aube, un masque à bec dissimulant (ou révélant) à tous son identité ; munie d'une véritable combinaison mêlant un complexe réseau d'étoffes à des plaques de cuir supposées la protéger des vapeurs toxiques. Pas une parcelle de peau découverte n'allait être souillée par les déjections odorantes du campement, et leur purgateur se ferait une joie d'en transporter les entrailles, poussant les moqueurs s'il ne les menaçait pas d'un seau rempli.

"Ecartez-vous ! S'écriait-elle. L'hygiène n'attend pas, et moi non plus !"

Il faut croire que l'elfe presque-du-vide prenait un malin plaisir à tourner en dérision les sanctions. Pis-encore, son équipement datait visiblement de plusieurs semaines - il se l'était sûrement procuré à Boralus en prévision de celle-ci. En tout cas, Helios avait bien à cœur de rendre aux latrines leur noblesse, déclamant leur caractère de bon matin et se soustrayant sans vergogne aux exercices qu'il jugeait sûrement plus avilissants par esprit de contradiction, un poil trop développé sans doute.

Lors de ses pauses et sans même prendre la peine de se changer, il saluait de ses gants sales l'assemblée, quoique vite renvoyé du fait des fragrances pestilentielles qu'il transportait.

Le reste du temps, il disparaissait. Comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazran
Sergent
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 9 Oct - 12:47

Le cavalier du Fort d’Ébène n'avait pas interrompu son étude, continuant d'éplucher inlassablement les annales et les rapports, ses recherches s'étendant sur des années de campagne, comme en témoigne les innombrables caisses de parchemin qui l'entouraient. Il ne se faisait pas plus loquace pour quiconque aurait l'audace de lui adresser la parole, le non-mort se contentant de répondre par des phrases évasives ou des regards assassins, sa lame à portée de main, réprimant par moment quelques spasmes nerveux.

**********************************************************************************************************************************************************

Souvent en patrouille autour du village, accompagné de son fidèle molosse, le jeune Edvard peinait semble-t-il à véritablement se mêler au groupe. Au final, ce n'était que quelques rares élus qui pouvaient profiter de sa compagnie plus de quelques minutes. En l’occurrence, Apollon, qu'il prenait à cœur d’entraîner, bien décidé à en faire quelque chose, dans l'espoir probablement qu'il puisse protéger sa propre vie à l'avenir.
En dehors de cette exception, les venues du Lordaeronnais étaient très éphémères, se contentant des politesses.
Il était - en dehors de ses patrouilles - souvent visible, en périphérie du village, en train de s'occuper de Momo' ou encore d'un épervier ô combien discret, un oiseau de proie qui jusqu'ici n'avait jamais surgi des cieux. Pour cause, à la moindre silhouette l'approchant, l'oiseau s'envola, disparaissant dans le ciel surchargé de Drustvar.

**********************************************************************************************************************************************************

Le sergent Dupe-Cendre était venu rendre visite au matin à Khattal, lui distribuant sa maigre pitance. Le détachant du pilori au moins le temps du repas, avant de l'y remettre pour le reste de la journée, ne le libérant qu'en fin d'après-midi tout en lui donnant un dernier avertissement, lui promettant le pire s'il devait de nouveau agir. Après quoi, il se dirigera vers le panneau d'affichage afin d'y apporter une notable contribution.


Dernière édition par Kazran le Mar 9 Oct - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sienna McKellen
Recrue
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 31

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Mar 9 Oct - 16:30

L'adaptation de la prêtresse pourrait passer inaperçue aux yeux de mercenaires habitués par tant d'années dans ces conditions, mais pour elle, il s'agissait en vérité d'un parcours relativement chaotique.

Elle demeurait cependant fidèle à elle même: toujours tirée à quatre épingles, prenant un soin fou a soigner cette apparence que l'on pourrait aisément qualifier de superficielle, au regard de tout les autres, celle qui se préposait au thé qu'elle partageait tout les matins restait sagement à proximité de sa tente. Chaque salutations, chaque sourire était rendu, avec un plaisir certain pour ces brefs échanges. Au delà de cela, elle se faisait toutefois toujours discrète, souvent occupée à rédiger de nombreuses notes, ou simplement perdue dans la contemplation de quelques pensées fugaces, le visage tourné vers d'autres horizons lointaines, peint d'une expression préoccupée.

Au soir, son apparition ne manquait que rarement, veillant comme une sentinelle bienveillante sur les réunions de mercenaire, qu'elle apprenait peu à peu a connaitre, ou pour certains, même, reconnaître
.

_________________
Tremble, Hellheim, car Olivia va y foutre le bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Grant
Adjudant
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 11 Oct - 15:18

Après l'entraînement matinal quotidien, le sergent sera allé s'occuper des diverses tâches incombant à son poste, comme par exemple superviser Hélios et Khâttal dans leur nettoyage des latrines, avant de passer à l'infirmerie voir les mercenaires récupérant encore de la dernière mission, tentant de leur apporter un peu de soutient et leur souhaitant un bon rétablissement.

Logan se sera ensuite dirigé en direction des champs et enclos à l'est de la ville afin de négocier avec les fermiers : il en reviendra ainsi avec ce qui ressemblait vaguement à trois épouvantails, en davantage remplumés et renforcés que d'ordinaire, plus massifs. Ces derniers auront été laissés à la disposition des mercenaires afin qu'il s'en servent comme mannequins d'entraînement, que ce soit pour le tir ou les armes de corps. Et c'est équipé de son épée longue et d'un bouclier de fortune que le héraut de la compagnie aura ouvert le bal, répétant de nombreuses fois gestes et postures, frappes, avant de finalement s'arrêter en fin d'après midi pour regagner sa chambre commune à l'auberge.

_________________
Panic Intensifies:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorrhagan
Recrue
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Jeu 11 Oct - 17:16

Des semaines durant, la gnome aux cheveux rouges se sera faite toute petite. Si petite qu'elle n'avait pas vraiment quitté le Brise-Voiles alors que la compagnie siégeait à Boralus. Elle ne s'était faite remarquer que lorsque Osgurd avait disparu, et était repartie s'occuper de sa machine aussitôt, se promenant en solitaire le soir, dans les diverses tavernes de la ville.
Elle avait suivi le groupe jusqu'en Drustvar, sans se manifester une seule fois. La mine renfrognée, celle-ci se sera présentée aux officiers, manquant probablement à une ou deux reprises de les insulter, particulièrement agacée du fait que rien n'eut été fait pour retrouver son camarade.
Au final, la machine qui, si son pilote n'en prenait pas autant soin aurait pris la poussière, s'envola de nouveau, dans un boucan infernal qui aura réveillé tout le monde à l'aube, le petit-être ne prenant même pas le temps de saluer ses anciens camarades, volant vers de nouveaux horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callix
Mercenaire
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/07/2018

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Ven 12 Oct - 16:00

Le milieu de journée aura vu le retour de Kurt et de Callix, revenant à dos de griffons depuis Boralus.
Les deux mercenaires sont lourdement chargés. Dans le dos de Callix est sanglée une superbe arbalète quasiment neuve, plus longue et de meilleure qualité que feu la précédente. Elle porte également au côté une épée courte d’aspect basique et robuste.
Ils seront en sus lestés d’un imposant bouclier d’excellente facture et d’une quantité de sacs remplis à craquer de fournitures diverses.

Pour beaucoup de leurs camarades, cela annonce sans doute quelque douceur exotique…

La rousse semble avoir mis à profit ces deux jours loin de Drustvar pour stocker un peu de chaleur. Elle affiche une mine ravie, détendue, et a retrouvé son éclat coutumier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aile Belreven
Recrue
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 13 Oct - 1:31

Un battement dans le silence, simple murmure, simple écho, celui de la vie enfuie; un silence creux, évidé, un peu froid aussi. Le silence de l’absence, des choses perdues.

Aile souriait encore, battait des mains, qui comme deux ailes s’envolaient devant Aile. Aile vantait son hydromel favori, avec l’argument d’une chope -un Mildenhall sinon rien !- et riait aux jeux de ses camarades, Aile répondait aux questions curieuses de ceux qui s’étaient intéressés à Aile; plus encore Aile s’était intéressée à eux, comme un oiseau léger dont l’attention virevoltait au vent.

Aile qui ne souciait de rien et s’inquiétait de tout, Aile était partie. Sans un bruit - la vivacité n’avait pas suffi face au déchaînement des sombres pouvoirs des éléments, face à la tempête noire du Vide qui avait soufflé sa vie comme la flamme d’une bougie.
Aile avait été simple caravanière; hier encore, Aile racontait la beauté heureuse de sa douce vallée, Chantorage. Chantorage, le plus bel endroit du monde.

Peut-être que son esprit volait maintenant au vent d’automne, à jamais libérée. Aile, la simple caravanière.
Aile était partie, Aile qui mentait. Au vent d’automne volaient ses secrets, par-delà la verte vallée essaimée de fleurs tardives, dans la douceur de l’été finissant, comme les étoiles qui constellaient le ciel. Au vent d’automne qui faisait rouler les pales des moulins, discrets danseurs du faîte des collines, et chanter la mer à l’horizon. Ouverte comme un écrin, l’émeraude posée de la vallée, striée de l’argent de ses rivières, à travers l’air bleu de la fin de l’été, piqueté du froid prochain; Aile pourrait voler.


Citation :
Je n’ai jamais rédigé de testament. Je n’ai jamais eu personne à qui je pourrais léguer mes possessions - lesquelles sont au demeurant presque inexistantes. Mais j’ai vu les autres le faire, on m’a dit que c’était mieux; ça laissait une trace écrite, pour ceux qui restent. Ca n’a rien de vénal.
Alors j’ai écrit ça. J’espère que personne n’aura jamais l’occasion de le lire, je suis sûre que ça les ferait bien rire, de voir que je ne sais pas quoi y écrire. Tant pis. Ca me donne l’impression d’être déjà morte et de parler depuis l’au-delà. Je n’aime pas ça.
Tant pis.

Alors je ne possède rien, ou presque. Si j’arrive à avoir des marques noires, je veux qu’elles aillent à Logan Grant. Il a toujours été bon avec moi, et j’ai de l’affection pour lui. Je veux qu’il puisse s’acheter de quoi se protéger et comme ça protéger les autres.

Je veux que mon pendentif aille à Callix. C’est un porte-bonheur, mais si il devait lui revenir, c’est sûrement que ça n’a pas marché. Il me vient de très loin, celui-là, c’est un vieil ami qui m’a toujours accompagnée. Il est en turquoise, c’est une pierre qui représente la mer. J’espère - non, je sais que tu en prendras grand soin, et peut-être que tu parviendras à y déceler les quelques mystères qui l’entourent.

A Gauvin Rondeau, je lègue mon sac qui l’intrigue tant. J’espère qu’il sera heureux d’enfin connaître son contenu, même si ce n’est que peu de choses : mes lames de poing, mon couteau de chasse, mon amadou, du papier et de l’encre, mon harmonica, de la ficelle à ne plus savoir qu’en faire, cette pierre marquée d’une fossile d’un coquillage.

Je joins à ce papier deux lettres, pour Logan et Callix. J’y ai glissé quelques pièces, quelques clés; j’espère que vous ne les lirez jamais, mes amis. Et si ça devait arriver, que vous ne m’en voudrez pas trop. Je me sens un peu bête d’écrire tout ça, comme si j’étais déjà morte. Je vous aime, tous. Comme Callix me l’a dit, vous êtes un peu devenus ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorrhagan
Recrue
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 13 Oct - 3:23

L'arcaniste aura quitté la compagnie à l'aube, sans un bruit. Elle n'en avait pas besoin, les mercenaires parlaient déjà suffisamment d'elle, inutile d'en rajouter. Remballant ses affaires, usant de sa magie pour ouvrir un portail pour une destination inconnue, elle n'aura fait ses au revoir qu'à une pincée de ses anciens camarades, laissant finalement une note, fraîchement rédigée et à l'écriture incertaine, pour qui voudra la lire, et accepter ses dons. L'uniforme nettoyé, l'arcaniste aura replié son tabard et l'aura rendu à l'intendance avant de disparaître, supposément pour toujours.

Dans la lettre, peu d'explications, simplement des encouragements à ceux qui restaient encore, ainsi que le partage de ses biens amassés dans la compagnie.

Citation :
Je ne m'étalerai pas ici. Je suppose que peu d'entre-vous sont de toute manière intéressés par ce que je pourrais dire, ma parole n'ayant plus le sens que j'aurais aimé qu'elle ait. Je souhaite simplement à chacun d'entre-vous de poursuivre, et de rester unis, car c'est ce qui a fait et fera toujours la force de cette compagnie. Ça a été un plaisir et un honneur de porter ces couleurs pendant près de six années, et nombreux sont ceux d'entre-vous qui vont me manquer.
Je m'excuse auprès des plus proches camarades de Marvin Shelton, mais ce serait mentir que de dire que je regrette complètement ce qui s'est déroulé cette nuit. J'avais des raisons, pour ce qu'elles peuvent valoir à vos yeux. Je conçois que vous ne compreniez pas, et que la plupart d'entre-vous me voient comme une ennemie, désormais. Mon principal regret en est d'être arrivée là.

Balthazar, mon collègue, et ami. Je ne peux qu'être fière de toi, mais nous en avons déjà discuté et je vais donc faire court. Je te charge de récupérer le carnet et d'y inscrire les éléments que tu pourras rassembler sur cette campagne en Drustvar. Tu sais de quoi je parle. Tu trouveras également la plume que venait de m'offrir Callix. Ce serait honteux pour moi de la garder alors qu'elle était destinée à cette rédaction. Je t'ai également laissé certains de mes livres, à toi d'en faire bon usage. Sois prudent surtout, et je gage que nous nous reverrons. Récupère également ces cinq marques noires, c'est peu, mais il faut savoir partager.

Colin. Tu es arrivée comme Ylanah dans la compagnie, à la différence que je l'ai prise sous mon aile et que je n'ai pas trouvé le temps d'en faire de même pour toi. Quoi qu'il arrive, n'oublie jamais ton rôle, réparer les corps et les cœurs de tes camarades. Je suppose que tu seras assez épaulée pour ça. Tes frères et sœurs comptent sur toi tout comme tu peux compter sur eux. Accepte ces cinq marques noires, et fais, comme Ylanah, ce que tu sais faire de mieux : sauver des vies. Je sais que les prochains jours seront difficiles, ce pourquoi je te prie de récupérer et de garder, avec Ylanah, la lanterne qu'Apollon t'a probablement confié. Elle te permettra de lutter contre tes ténèbres, ainsi que ceux qui s'en prendront à la compagnie, comme elle m'a permis de me sortir de mes heures sombres en mon temps.

Leinart, que dire. Voilà cinq marques. Nous avons traversé bien des épreuves ensemble, et je regrette d'avoir contraint ton opinion à changer sur moi, mais c'est ainsi. Poursuis, en tant que maître d'armes de cette compagnie, à guider les recrues et à en faire de véritables guerriers. Tu as toujours fait ça bien, pas de raison que ça change. Je te souhaite bon courage pour la suite.

Sienna, nos retrouvailles auront été de courte durée, je ne sais pas ce que tu penses de tout cela. Je te dois la vie, j'espère que tu n'es pas trop déçue, mais c'est beaucoup demander. Tu sauras trouver ta place, j'en suis certaine. Et puis, il y a quelques prêtresses à accompagner ici, je sais que tu parviendras à les guider et à renforcer leur foi. Je te prie de récupérer ces cinq marques, peut-être qu'elles te seront utiles, à toi de décider quoi en faire.

Apollon, nous n'avons pas vraiment eu l'occasion de communiquer, et encore moins de manger des croissants au miel ensemble. Peut-être que cela viendra, peut-être pas, je ne sais pas. En tous cas, j'espère que tu as bien entendu mes derniers mots, et que tu sauras les appliquer. Tu as du potentiel, c'est un fait indéniable, fais en sorte de ne pas le gâcher. Je te prie de récupérer ces cinq marques, au passage.

Rondeau. Une agréable surprise, aussi courte eut-elle été. Jacek serait fier de ton sens du sacrifice et de tout ce que tu peux représenter, même si je ne suis pas certaine que tu puisses comprendre le sens de ces mots. Tu marches sur les traces d'un héros, même si je n'aime pas en faire des tonnes de manière générale. Récupère ces cinq marques, et deux en plus pour une potion de soins, ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs.

Eldared, mon ami. Je ne sais pas trop quoi te dire, sinon de récupérer ces cinq marques. J'espère que nous garderons contact, tu sais où me trouver si le cœur t'en dis.

Aeryin. C'est un regret que de ne pas avoir pu collaborer avec toi plus longtemps. J'espère que l'équipe des mystères perdurera, et que tu sauras accompagner Colin. J'ai cru comprendre que vous étiez assez proches, elle aura besoin d'autant de soutien que nécessaire. N'hésite pas à garder un œil sur Ylanah, tu as ma confiance, pour ce qu'elle peut valoir. Voilà cinq marques, j'espère qu'elles te seront utiles.

Vaelys. Toi comme moi n'avons pas de grandes qualités relationnelles, c'est un fait. Je suis par ailleurs convaincue que tu n'apprécierais pas un mot d'adieu trop sentimental, ce qui m'arrange en soi. Récupère ces cinq marques et ne change rien, c'est comme ça que tu as toujours fonctionné, et ça t'as toujours réussi.

Logan, cinq marques pour toi aussi. Je ne vais pas en faire des tonnes, je ne crois pas que tu sois prêt à m'écouter ni que je sois prête à m'exprimer. Je sais que les jours à venir vont être difficiles, et que les responsabilités risquent de te tomber dessus, avec Kazran, c'est de ma faute, mais je gage que tu t'en sortiras.

Arliden, enfin. Dans un premier temps, je te prie de récupérer ces cinq marques. J'espère que nous garderons contact, d'une manière ou d'une autre, tôt ou tard. Je regrette que nous n'ayons jamais pris le temps de nous connaître davantage, et qu'à chaque fois que nous avons parlé sérieusement, c'était parce que la situation était critique. Je te dis au revoir, en espérant que ça ne soit pas un adieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeryin Aubelame
Sergent
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 13 Oct - 4:08

La Paladin sera bien vite ressortie de sa tente et, malgré son manque évident de sommeil, elle aura fait un tour de la ville, se "baladant" un peu seule sur les rives autorisées, profitant du calme relatif de la région.

Elle passera la matinée aux côtés de Colin, d'Apollon, de Balthazar, de Kurt.. de quiconque passerait pour un brin de conversation, la cataclysme d'émotions de la veille ayant laissé place à un calme effacé.

Ce n'est que bien plus tard dans l'après-midi qu'elle retournera dans sa tente pour dormir quelques heures, complètement épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin Shelton
Adversaire
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 23/08/2016

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 13 Oct - 5:15

En plus d'un pli particulier et d'une poignée de lettres destinées à plusieurs mercenaires, l'officier aura laissé derrière lui un vieux testament. Il est vraisemblablement trop ancien pour être vraiment à jour. Et après tout le Lieutenant aura emporté une bonne part de ce qu'il possédait dans sa damnation.

Citation :
J'écris cette seconde notre pour des termes plus matériels et techniques. Si vous lisez ceci, c'est que j'ai péri. Sans doute face à Sha'kar, peut-être après, peu importe. Je possède un bon nombre d'objets, j'ai longuement réfléchi à qui léguer quoi, s'il reste quelque chose après l'embrasement de Teldrassil. Voici la liste :

A Arliden, je refile mon pendentif lumineux. On alternait entre Olivia et moi pour le porter suivant qui sortait le plus en mission. Il est pas incroyablement puissant mais ça t'aidera à te garder en vie tout en gardant les autres. Ou bien tu peux le refiler à un autre, je te laisse juge et te fais confiance. Merci pour le soutien que tu m'as apporté en Kun Lai. J'espère que tu sauras apaiser tes propres fantômes

A Chantesang, je lègue mes brassards de protection. Je les ai trouvés dans l’abîme, tu étais là, comme si peu d'autres maintenant. Je fais confiance à ton efficacité et ta loyauté, je sais que tu seras là pour ceux qui le méritent au moment où il faut, et avec ces brassards tu le seras plus longtemps.

A Leinart. On a traversé une quantité de bordel assez folle, Augustus. Ça m'emmerde de te laisser mais des fois y a pas le choix. Je te lègue un des objets qui m'a été le plus utile jusqu'ici : mes bottes. Ça te permettra de trimbaler plein d'acier tout en restant rapide. Continue d'être le meilleur et de pousser les autres à te rattraper mon vieux.

A Ylanah. Je te lègue deux petits objets que tu as déjà. Je te fais confiance pour savoir à qui les donner par la suite. Merci encore pour tout ce que tu as fait pour moi, avant ou après l’abîme. C'est grâce à toi que je suis devenu autre chose qu'un mercenaire sans ambition ni futur. J'ai fais quelque chose de ma vie qui rendrait fiers mes parents et tué une quantité folle de réprouvés pour les venger, pour ça je te serais éternellement reconnaissant.

A Taylor. Je sais qu'on a eu tendance à nous éloigner après la mort d'Olivia. Normal j'imagine, c'est quelque chose de délicat. Je t'en ai jamais voulu pour quoi que ce soit en tous les cas. Je te lègue ma pistole à double canon. Ça te servira peut-être, et comme ça tu auras reçu une arme à feu de chacun de nous deux. Je ferais jamais mieux que ce qu'Olivia t'a laissé en mot d'Adieu, donc contente toi de suivre ses conseils, c'était certainement la plus maline de nous trois. De loin.

A Logan. J'ai pas eu le temps de te connaître énormément mais t'as du potentiel. T'es un bon sergent, tu seras peut-être un bon officier un jour. Je te lègue mon anneau de santé et toute les potions qu'il me reste.

A Anarya. On a jamais été extrêmement proche mais j'ai toujours eu du respect pour vos compétences et votre capacité à surpasser les obstacles et les difficultés. Je vous ai rencontrée vous étiez ma supérieure, maintenant vous êtes sous mes ordres mais au fond je crois que j'ai toujours eu un peu de mal à vous considérer comme une subordonnée. J'espère que votre éloignement de l'utilisation des flammes vous profitera à l'avenir et que vous saurez vous épanouir sans votre élément fétiche. Je vous lègue mon bracelet de régénération, et si vous n'en voulez pas je sais que vous saurez à qui le confier à la place.

A Hanssen. Je suis sans doute la seule personne dans cette compagnie qui irait te léguer quoique ce soit à part Emerline. Et malheureusement elle est tombée. J'ai décidé de te léguer pas mal de choses. Mon arbalète lourde et mes deux vieilles haches de mon époque de Haut-Roc, déjà. Ça te rappellera sans doute des souvenirs d'une époque différente pleines de charges héroïques et d'un courage que la majorité des mercenaires actuels ne te prêteraient pas. J'ai toujours eu confiance en toi et tu m'as jamais déçu, même assailli par l'influence maléfique d'un Sha. Je te refile aussi mon insigne de Lordaeron. J'ai toujours voulu que le Nord soit repris, Emerline aussi, et on partageait une haine pour les non-morts plus ou moins égale. Peut-être que tu verras la reprise de nos terres à notre place, et que tu pourras penser à nous.

A Streïm, je ne lègue qu'une recommandation. Je sais bien que Providence ira au capitaine à ma mort, et que je n'ai pas mon mot à dire sur le choix qu'il fera quant à son héritier. Néanmoins je ne peux que recommander Kessenart, parce qu'ainsi la lame resterait au service des mercenaires avec lesquels j'ai combattu, et parce que c'est un paladin fiable et expérimenté. Il l'utilisera bien mieux que moi.

Je dispose actuellement de quarante marques noires, j'en lègue donc quatre à chacun des mercenaires cités. Faites en bon usage.


Adjudant Shelton


IMPORTANT:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khattâl
Recrue
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 31/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   Sam 13 Oct - 13:11

Khattâl n'aura pas assister au bûcher, et n'aura pas été vu ni à l'entraînement, ni durant la journée entière. Sans doute que son absence sera passée inaperçue et c'est ce qu'il voulait. Il restait donc derrière la bâtisse où on pouvait le voir aller. Si l'on s'approchait, on pouvait l'entendre lire à voix haute des parchemins, faire ses comptes ou bien s'occuper de son équipement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rumeurs de la compagnie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rumeurs de la compagnie
Revenir en haut 
Page 26 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Nouveautés et rumeurs WF
» Compagnie Maritime Brigande
» Rumeurs pour les soeurs de batailles
» salaire et compagnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp-
Sauter vers: