Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arliden de la Moisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arliden
Vétéran
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 17/07/2015
Age : 22

MessageSujet: Arliden de la Moisson   Mer 22 Juil - 10:33

Identité :



Grade : Vétéran
Nom :
Prénom : Arliden
Âge : Quarantaine
Origine : Gilnéas
Classe/métier : Sorcier des moissons


Apparence physique :
Les traits usés, marqués, malgré son âge peu avancé; des cheveux et une barbe peu entretenus, tout juste propres, d'un châtain commun tirant en douce sur le roux, entremêlés d'attributs rituels divers et variés, bien souvent des plumes de corbeau ou des perles d'ambre. Un corps sec, mince, à la musculature désormais affinée, déliée, lui octroyant une vivacité de chat sauvage.
Des yeux jaunes luisant, sauvages, contredisant un regard inquiet voire craintif.
Le visage barré des trois stries laissées par une griffure.

Une serpe pend à sa ceinture, ainsi que quelques sacs dégageant une forte odeur d'humus et d'herbes.

Sous sa forme bestiale, il se révèle plus massif, plus vif; ses yeux luisent, bleus comme les eaux mystiques de Tal'doren. Sa crinière est mouchetée de gris, de noir et de fauve; elle est, ainsi que son bouc, retenue par des anneaux et des tresses.

Des lignes droites bleutées tatouées à divers endroits de son corps : cerclant ses poignets et ses chevilles ainsi que ses bras, ou encore formant sur son torse et ses épaules des dessins géométriques mystiques et élégants. Des points alignés viennent longer ses bras, des paumes jusqu'aux aisselles, et marquent chacune de ses vertèbres. D'autres relient son menton à sa clavicule, sous la barbe. Aux motifs de son torse, au niveau du coeur, a été ajoutée une main à plat dont le majeur est barré de trois traits, destinée à repousser le mal.

A son cou, une amulette à l'aspect tribal, composée de crocs et de plumes, dégage une légère aura magique. Hérité de Malena Rowend, il y porte souvent la main.

Son aura, mystique, se tresse d'une sérénité inquiétante, d'une discrète sauvagerie ainsi que d'un onirisme latent. Son regard se fait mélancolique et lointain, comme s'il ne voyait pas vraiment ce qui l'entoure.


Spoiler:
 

Signes particuliers : Ses multipls tatouages druidiques et ses yeux jaunes, inhabituels.

Alignement : Neutre, varie selon l'humeur.

Pouvoirs :
- Soins druidiques
- Faible maîtrise des runes gilnéennes
- Contrôle sur les végétaux, la terre et le vent
- Changeforme
- Lien vers le Rêve

Caractère : Habituellement aimable quoique distant, il n'a pas une confiance excessive en l'arcane. Traditionaliste quand on en vient au sujet de son héritage de sorcier, nationaliste pour Gilnéas. Il pourra sembler indifférent pour le profane.
Défauts : Peut se révéler têtu, bougon, distant.
Qualités : Curieux, plutôt altruiste, généralement accommodant.

Histoire : Formé à Gilnéas par un maître dont il tait le nom, il se voue corps et âme à son rôle et est particulièrement touché par l'invasion worgen autant que celle réprouvée.
Une fois en terres kaldorei, il étudie les points communs entre les voies druidiques gilnéenne et elfique sous leur houlette; il voyage également sur plusieurs continents.
A l'invasion de la Horde de Fer, il rallie le front des Terres Foudroyées en tant que soigneur et traverse la Porte. Il vient en aide au Kirin Tor en Gorgrond pour en étudier la Flore. Son étude s'achève une fois capturé par des réprouvés dissidents et amené à Givrefeu, dont il finira par s'échapper. Après un passage à Nagrand, il quitte Draenor pour revenir sur le vieux monde.

Équipement :


Oscailt

Un long bâton de frêne durci au feu dont la hampe est renforcé d'un métal terne formant la tête d'un corbeau; un lapis-lazuli fracturé occupe chaque orbite. Il est gravé de runes et d'arabesques et orné d'os, de plumes et de perles.


Carithwyr

Une dague formée d'un énorme croc de loup, lissé par le temps mais toujours aussi tranchant.

Découvrable : Touché par la Flore de Gorgrond, il maintient en permanence un contrôle sur lui-même pour ne pas être totalement envahi, aidé en cela par le fait que les plantes sont coupées de la volonté générale, si loin de Draenor. Désormais débarrassé du parasite.
Il est également maudit, utilisant cette forme lorsque la nécessité s'en fait sentir.

Secrets : Fils d'une famille noble et aîné d'une fratrie de quatre, il possède un frère et deux sœurs dont il ne parlera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arliden de la Moisson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destruction de la Moisson d'Âmes
» comment avoi rla Morpho h Moisson noir
» Ahhh l'éternelle Moisson... !
» Un petit point sur les sorciers de la Moisson
» Les sites à avoir en favoris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp :: Portraits de personnages-
Sauter vers: