Rétribution

La rédemption ou la mort!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une destinée inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hans Der Kelton
Mercenaire
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Une destinée inattendue   Sam 4 Juin - 14:19

"Qui c'est, Maman ?"

Le garçon, petit bout de choux de quelques dizaines de centimètres de haut, restait accroché aux jupons de sa mère. Son regard bleuté au beau milieu de sa frimousse basanée était figé sur l'inconnu qui discutait avec son père. Alors que ce dernier n'était vêtu que de haillons rapiécés qui peinaient à cacher un corps endurci par des années de labeur dans les champs, l'homme de la ville, lui, était recouvert d'une longue robe violacée aux armoiries du Kirin Tor. A son flanc trônaient un tome et une baguette, respectivement glissés dans un étui et dans un emplacement fait à cet effet, sur sa ceinture.

"C'est un mage, mon ange...", la voix de la mère de Luderick était étrangement lente, un peu brisée par un reniflement. Une larme solitaire s'extirpait de ces cils, longeant la peau brunie jusqu'à sa pommette au sommet de laquelle elle ralentit sa course, avant de dévaler la joue pour finalement être emportée par un petit coup de vent. Le fils de paysan ne comprenait pourtant pas le sentiment de sa mère, d'autant plus qu'il n'y prêtait aucune forme d'attention. Son visage était en proie à l'ébahissement devant cet être mystérieux, qui renvoyait son esprit dans les comtes et légendes dont sa grand-mère aimait tant lui parler.

"Un mage... ? Trop bien !", s'exclama-t-il tout en relâchant les jambes de sa mère, se précipitant au dehors de la maison dans laquelle il se trouvait alors, clapotant de ses bottes dans les flaques de boues qui constituaient le chemin, jusqu'à rejoindre les deux hommes en pleine discussion.

"-... Nous n'allons pas revenir là-dessus, monsieur Dawkins. J'ai pourtant été clair et la somme vous a été versé il y a maintenant plus d'un mois de cela. S'il le faut, j'utiliserai la force pour récupérer votre f-...", le mage, dont le ton était devenu sévère au fur et à mesure de la conversation, arrêta net ses propos à l'approche de l'objet de sa convoitise. Son regard azuré se déposa sur cette petite frimousse innocente, qui étirait d'ores et déjà un large sourire à la propreté somme toute assez douteuse.
"Bonjour monsieur le mage !", s'écriait-il en agitant la main dans l'air, en sa direction, alors qu'il n'était pourtant qu'à deux mètres de lui. L'homme d'accoutume si impassible, ne manqua pourtant pas d'étirer un large sourire à cette joie de vivre ambulante qui se dandinait d'un pied sur l'autre.
"Mais que voilà ! Ne serait-ce pas le garçon le plus adorable de cette contrée ?" Les joues du jeune basané se tintèrent d'un rouge tout de même assez prononcé, avant que ses lèvres ne s'étirent en un sourire encore plus grand, pour laisser passer un petit ricanement de sot. Celui-ci ne manqua pas de s'arrêter lorsque l'émissaire de la Cité de la Magie passa sa main dans ses cheveux, pour les lui ébouriffer.

Le père, qui s'était légèrement décalé, observait la scène avec un étrange détachement et finit même par perdre son regard dans le lointain. Les quelques mots que s'échangeaient le mage et son fils ne lui arrivaient d'à peine aux oreilles, tant ses pensées prenaient une place prépondérante sur tout le reste. Ce n'est qu'après de longues minutes de silence qu'il s'approcha de son fils et posa un genou au sol, dans la boue, de manière à attirer son attention. Déposant une main douce sur son épaule, il planta son regard dans celui du garçon qui avait longtemps représenté plus que tout au monde à ses yeux, et le représenterait encore jusqu'à sa mort. "Mon fils... Cet homme est là pour toi. Il veut et va faire de toi un grand mage... Mais pour ça, il faut que tu ailles avec lui, à Dalaran. Ta mère et moi, nous resterons ici, mais tu pourras revenir nous voir quand tu vou-..."

"Hm-hmm...", le mage jaugeait le père de famille avec un air hautain, supérieur, l'interrompant d'une quinte de toux au moment qui lui semblait juste. Baissant le regard vers le sol pendant quelques secondes, l'homme basané offrit finalement un sourire tendre à son fils. "Tu as un grand destin devant toi, j'en suis sûr... Tu... Tu comprends ?"

[En cours de création]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une destinée inattendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» [Web] Bionicle Destinée
» Destinée Online
» Une arrivée inattendue...
» Une surprise inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Le campement :: Le feu de camp :: Histoires-
Sauter vers: