Rétribution

Guilde RP sur Kirin Tor - World of Warcraft
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Accepté] Taomu Griffe-Salée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taomu/Farfelin
Allié/Client
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2016

MessageSujet: [Accepté] Taomu Griffe-Salée   Mer 28 Juin - 15:03




Jiyao, allongé dans un lit de piètre qualité, fixait d’un air absent le plafond de sa chambre d’auberge. Voilà une semaine qu’il était de retour à Hurlevent. Passer les portes de la cité au nez et à la barbe de ses gardiens sans avoir à se soucier d’être appréhendé avait été un pari excitant mais gagné d’avance : aux yeux des humains, les pandarens se ressemblaient tous et en différencier deux était une tâche trop difficile pour la plupart d’entre eux. Il lui avait suffit de trancher sa natte et de tailler sa barbe. Il aurait pu s’en offusquer mais il n’y attachait pas d’importance. Comme toujours, ce n’était pas le genre de détail qui retenait Jiyao Mu.

Il posa une patte sur son énorme ventre velu et bâilla. Fouler les pavés de la ville ne s’était pas avéré aussi excitant qu’il l’avait pensé, et son enthousiasme était rapidement retombé. L’ennuie gagnait du terrain, et chaque jour le renforçait un peu plus.

De longs mois s’étaient écoulés depuis qu’il avait quitté l’équipage pirate de la Belle Veuve. Après la disparition de leur capitaine, Richard avait pris la tête du navire. Bien que le pandaren ne douta pas de ses aptitudes à mener l’équipage vers un horizon prolifique, il s’était senti mal à l’aise à l’idée de repartir en mer sur ce bâtiment. Après toutes les épreuves qu’il avait enduré, le navire avait quelque chose de maudit. Jiyao savait que son temps sur la Belle Veuve était révolu et il s’était retiré avant qu’ils ne mettent à nouveau les voiles. Il avait ensuite passé quelques semaines à errer sur les pontons humides de Baie-du-Butin, partageant ses journées entre des filles de joie de toutes races, de copieux festin et quelques bras-de-fer à la taverne locale. Seulement ce train de vie ne lui suffisait pas. Si Jiyao fuyait les autres pandarens, c’était avant tout parce qu’il était un amoureux du risque autant que de la bonne chère, à la moralité différente du commun de son peuple. C’est ce caractère biaisé qui l’avait poussé à quitter le petit village de Brise-du-Matin sur Shen-Zin-Su,  l’incroyable tortue vagabonde.

Il laissa son bras rouler sur le côté jusqu’à rencontrer une autre masse de chair. Un rapide coup d’œil à sa gauche lui indiqua la présence d’une humaine à moitié nue, enveloppée dans des draps moites et froissés. Elle n’était pas vraiment belle, plutôt laide même, et c’est sans doute pour cela qu’elle avait accepté la transaction sans faire d’histoire ; elle devait être habitué. La présence de nombreux cadavres de bouteilles expliquait, elle, pourquoi Jiyao l’avait oublié à son réveil.

Le pandaren poussa un profond soupir et se redressa pour s’asseoir sur le bord du lit. Il frotta son torse et étira sa nuque endolori. Tout en cherchant d’une patte une bouteille qui n’était pas totalement vide, il se souvint des mercenaires qu’il avait croisé à la taverne du Baril Ambré. Il se releva, bouteille en main, et ,tout en remuant le fond de vin qui colorait le verre, réfléchit à une idée.

Pourquoi pas ? Ce n’était pas la première fois qu’il se liait à des mercenaires. Rétribution, le nom lui était familier sans qu’il ne parvienne à mettre un souvenir dessus. Son identité, en revanche, risquait de poser problème. Il ne pensait pas être connu comme le loup blanc, mais il ne voulait pas tenter le mauvais sort pour peu que de vieux avis de recherches ne traînassent.

Il jeta un coup d’œil par dessus son épaule, et, ramassant ses affaires, quitta la chambre. Il avait besoin de manger avant de penser plus loin.
*
* *



Citation :
J’ai entendu dire que vous n’appréciez pas les pandarens. Je ne sais pas pourquoi et je m’en moque. C’est un point que nous partageons. C’est un peuple replié sur lui-même et ambigu, craintif du monde qui l’entoure, et la moitié du temps bourré de clichés véhiculés par des crétins alcooliques qui crachent leur sagesse comme un bambin vomit ses premiers mots. Un peuple auquel je ne m’identifie pas ; alors voyez en moi un compagnon gras et poilu.

Je n’avais pas rédigé de courrier depuis des années. J’imagine que je pourrais implorer votre indulgence, mais les courbettes ne sont pas mon fort et puis, aucun traitement de faveur pour les exotiques, pas vrai ?

Prenez le temps de lire tout ceci. Réfléchissez bien. Je ne suis pas le genre à vendre mon allégeance au plus offrant, plutôt du genre à suivre un chef pour peu qu’il me conduise vers l’aventure, de l’action et un peu d’or soyons honnêtes. J’ai toujours partagé la vie des mercenaires, sur terre comme en mer. Je suis un compagnon fiable et silencieux, le genre de gros bras qu’on aime avoir à ses côtés pour négocier un contrat. Oubliez mes origines comme j’essaie de les oublier aussi car ce n’est pas au peuple pandaren que je m’identifie, mais au peuple mercenaire. Je pourrais vous brosser dans le sens du poil encore longtemps, bien que je répugne à l’idée de cirer des bottes pour obtenir ce que je convoite. Faites parler les actes, laissez moi vous montrer que j’ai ma place auprès des vôtres. Et ne commencez pas à imaginer tous les dictons que je pourrais vous lancer au visage à la moindre occasion : c’est pas le genre de la maison. Du reste, je ne suis pas du genre pacifiste à pleurer la mort du moindre écureuil ou  à prier pour le sacrifice d’une racine. Quant aux histoires d’ancêtres… Je pense que ni vous, ni moi n’avons envie d’avoir des comptes à leur rendre.

Gardez cela en tête : une fois engagé, je ne recule pas. Si vous avez besoin de bras, pensez à moi. Mieux vaut un compagnon exotique aussi gras que fiable, qu’un gringalet effrayé. Et mes origines… Si ce n’est pas déjà fais, vous avez certainement croisé pire.



*
* *



Généralités

Nom: Griffe-Salée
Prénom : Taomu
Âge : Difficile à dire, ce n’est pas le genre de détail auquel je m’accroche. Je crois approcher de la trentaine.
Sexe : Homme
Race : Pandaren


Expérience & Compétences

Pas d’expérience militaire à proprement parler mais mon expérience résume mes compétences. J’ai beaucoup voyagé et me suis livré à de nombreuses aventures, en mer comme sur terre. Je sais me battre, avec un sabre,  une épée, un hachoir, à la masse ou au fusil.  Je sais me tenir sur un navire et comment le faire avancer. Je connais une infinité de plantes et leurs vertus, celles qui soignent et celles qui tuent. Quant à la cuisine, je ne vais pas vous jouer la carte de la grand-mère exotique en vous listant sous le pif une série de recettes aux noms dégueulasses. Je sais comment transformer les aliments pour qu’ils remplissent un estomac tout en réchauffant le moral.

Ce n’est pas la première fois que je me présente à une troupe mercenaire. J’ai partagé la vie de nombreux groupes, et autant d’équipages. J’ai voyagé aux quatre coins d’Azeroth, et affronté des créatures de toutes sortes : la moitié ont terminé dans mon assiette, l’autre en voulait à ma vie et celle de mes équipiers. Je parle plusieurs langues, c’est utile pour traiter avec les commerçants.


Motivations

J’ai voué ma vie à l’aventure. Les salons de thé me donnent la migraine et l’armée… Quant un gars se présente à des mercenaires, il doit vraiment expliquer pourquoi il ne s’est pas tourné vers l’armée avant ? Je préfère dépendre d’un chef qui choisit ses contrats que d’une mascotte en bleu de travail qui exécute ses ordres sans choisir ses missions. Et puis, quoi de mieux qu’une bande de mercenaires pour voir du pays ? Plus le temps passe et moins je me vois vieillir et mourir seul, caché au fond d’une ville, à compter des raviolis. Quant au reste… Un train de vie calme n’aide pas toujours à oublier ce qui gagnerait à l’être. Je préfère avoir la mort à mes côtés, et il est temps que je renoue des liens avec elle : crever le ventre plein, arme à la main, est une perspective plus enchanteresse que celle de rendre son dernier souffle dans un lit moite de solitude.

J’ai mes mots, mais je sais tenir ma langue et obéir aux ordres. Certains me voient comme un outil ou une bête, j’aime bien l’idée. Ceux là me fichent la paix et me laissent faire ma vie, je le leur rend bien. Employez moi pour casser des crânes ou cuisiner, faites à votre sauce mais sachez que je n’ai aucune lettre de recommandation à vous mettre sous la main. Le dernier capitaine que j’ai servi a sombré dans la folie, là où il doit être en ce moment, il n’est certainement plus en état de vous fournir quoi que ce soit.
Quelques précisions HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Findol
Lieutenant
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: [Accepté] Taomu Griffe-Salée   Jeu 29 Juin - 13:14

Monsieur Taomu Griffe-Salée,

J'abhorre les longs discours et, malgré une surcharge d'informations que d'aucuns ne jugeraient pas forcément de pertinentes, je consens à vous laisser une chance. Objectivement, cette candidature a de quoi marquer les esprits, sachez le, mais c'est bien un caractère exceptionnel, faisant fi des passifs raciaux, que j'attendais.

Ce faisant et malgré une légère réticence, je tiens à vous rencontrer pour me faire une idée plus précise, car mille candidatures parmi les plus étoffées ne vaudraient pas un réel entretien. Rejoignez-moi donc en notre navire, le Brise-voile dès que possible, au deuxième ponton en partant du Nord du port de Hurlevent.

Puissiez vous aller sous le Soleil,


Lieutenant Findol Ancresoleil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Accepté] Taomu Griffe-Salée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» Paire de griffe eclair
» La Griffe d'Emeraude vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Fin d'années !
» [Accepté] [Guerrière Protection][PvP] Chärlotte .
» La Griffe d'emeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rétribution :: Administration :: Recrutement :: Acceptés-
Sauter vers: